Organigramme

Le Centre d'études interaméricaines (CEI) trouve des assises académiques solides et un milieu propice à son développement au sein de l'École supérieure d'études internationales(anciennement Institut québécois des hautes études internationales, HEI) de l’Université Laval. Avant l'ouverture du CEI en 2002, l'École supérieure d'études internationales abritait d'ailleurs depuis une dizaine d'années une équipe de recherche multidisciplinaire sur le régionalisme panaméricain et la coopération interaméricaine.

Le financement du CEI est assuré par un partenariat entre l'Université Laval et le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF). L'Université s'est engagée à fournir, par l'entremise de l'École supérieure d'études internationales, les infrastructures nécessaires au CEI. Le MRIF, pour sa part, verse une subvention annuelle à l'École supérieure d'études internationales et dont une partie est consacrée aux activités du CEI.

Le directeur du CEI est nommé par le Conseil de l'École supérieure d'études internationales sur proposition du directeur de l'École.

Directeur

François Gélineau

FG

Doyen de la Faculté des sciences sociales, Professeur titulaire
Département de science politique, Université Laval

Pavillon Charles-De Koninck, bureau 3468
Téléphone :  418-656-2131   poste 402744
Télécopieur :  418-656-7861   
Courriel : decanat@fss.ulaval.ca

https://www.fss.ulaval.ca/notre-faculte/repertoire-du-personnel/francois-gelineau

Coordonnateur

Mamadou Lamine Sarr

Mamadou Lamine Sarr  PhD Science politique, Université Laval (en cours)

Master en Relations internationales, Université Panthéon-Assas (Paris 2) (2010)

Maîtrise en Sciences économiques, Université Panthéon-Assas (Paris 2) (2009)

Mamadou Lamine Sarr est actuellement doctorant au département de science politique de l’Université Laval. Ses intérêts de recherche portent sur les relations internationales de l’Afrique, de l’Amérique latine et des pays émergents. Pour sa thèse, il étudie la politique africaine du Brésil. Il est également auxiliaire d’enseignement au département de science politique de l’Université Laval. Mamadou a été auxiliaire de recherche pour le Centre d’études interaméricaines entre 2012 et 2018.

Pavillon Charles-De Koninck, local 5457

Téléphone : (418) 656-2131 poste 4517

Étudiants chercheurs

Maxime Thibault

M. ThibaultM.A. Études internationales, Institut des Hautes études internationales (HEI), Université Laval (en cours)

B.A. Études internationales et langues modernes, Université Laval (2018)

Maxime Thibeault est présentement étudiant à la maîtrise aux Hautes études internationales dans la majeure en relations internationales. Il est titulaire d'un baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes de l'Université Laval. Ses intérêts de recherche portent sur la culture de l'Amérique latine, les organismes régionaux ainsi que les enjeux liés au développement et à la démocratie.

Riadh Mestiri

R. Mestiri PhD Sciences géographiques, Université Laval (en cours)

 M.Sc. Ingénierie agronomique, École supérieure d'agriculture de Mograne, Tunisie

 M.Sc. Marketing agroalimentaire, Institut agronomique méditerranéen de   Zaragoza, Espagne

Riadh Mestiri est titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome spécialisé dans la gestion des ressources naturelles, obtenu à l’École supérieure d’agriculture de Mograne (Tunisie), et d’un master of science en marketing agroalimentaire, obtenue à l’Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza (Espagne). Son projet de fin d’études agronomique et son mémoire de maîtrise ont porté respectivement sur : « Le changement de l’occupation du sol, par l’outil télédétection, des ressources forestières sur le gouvernorat de Bizerte »  et « L’impact de la volatilité des prix mondiaux des matières premières sur le secteur agricole espagnol : Une application aux secteurs des viandes ». Fort de son expérience à l’international et de sa maîtrise des langues, il favorise l’interdisciplinarité dans ces travaux de recherche et effectue depuis 2015 une thèse de doctorat en sciences géographiques à l’Université Laval. Sa recherche doctorale porte sur la caractérisation de système agraire urbain par l’étude comparée de l’agriculture urbaine à La Havane et à Québec, ce dans un contexte de planification de villes durables et d’ouverture économique à Cuba. Les objets de recherche de ses travaux portent sur l’agriculture urbaine, les politiques publiques, les villes durables, les systèmes agraires urbains et les pratiques de gouvernance.

Cyprien Bassamagne Mougnok

CBM

PhD Études internationales, Institut des Hautes Études Internationales (HEI), Université Laval (en cours)

D.E.A. Science politique, Université de Yaoundé II, Cameroun (2007)

Cyprien Bassamagne Mougnok a obtenu un diplôme d’études approfondies en Science politique à l’Université de Yaoundé II au Cameroun en 2007. Actuellement étudiant au doctorat en études internationales à l’Institut québécois des hautes études internationales (HEI), il s’intéresse à la problématique de la sécurité dans les Amériques. Ses travaux portent plus particulièrement sur la politique étrangère et de sécurité du Canada face au trafic des stupéfiants dans cette région. Cyprien est enseignant-assistant au Département de science politique de l’Université de Yaoundé II au Cameroun depuis novembre 2011. Il est également auxiliaire de recherche au Centre d’études interaméricaines depuis mai 2013.

 

Pavillon Charles-De Koninck, local 5457
Téléphone : (418) 656-2131  poste 4517
Télécopieur : (418) 656-3634   

Courriel : cyprien.bassamagne-mougnok.1@ulaval.ca       

 

Gabriel Turmel

GT

M.A Études internationales, Institut des Hautes Études Internationales (HEI), Université Laval (en cours)

B.A. Histoire, Université Laval

Gabriel Turmel étudie présentement aux Hautes études internationales dans la majeure en sécurité internationale. Bachelier en histoire de l'Université Laval, il s'intéresse à l'analyse et la rétrospection historique des relations internationales, notamment en ce qui concerne les relations extérieures états-uniennes.

Ses intérêts de recherche portent sur les migrations et les crises politiques américaines. Bénéficiant d'expériences de travail ou de bénévolat au sein de l'Assemblée nationale du Québec, d'Affaires mondiales Canada et du Ministère des relations internationales et la francophonie, il s'intéresse également à la coopération parlementaire entre les différents organes législatifs des États américains.