Bandeau UL

Archives

14 septembre 2012

Hausse de l'activité touristique en Amérique latine

Type de publication : Articles

Ce mardi, l’Association chilienne des entreprises du tourisme (Achet) a annoncé une forte hausse de l’activité touristique en Amérique latine. En effet, l’Achet prévoit un triplement du nombre de touristes dans la région, soit plus de 60 millions de touristes par an d’ici 2030.

Au-delà de l’importance des lieux touristiques, cette hausse, qui concerne aussi le tourisme domestique, s’explique par une certaine stabilité politique et économique des pays latino-américains. Le vice-président pour l’Amérique latine du centre de réservation en ligne Amadeus, Decius Valmordiba, prévoit une hausse assez importante « du nombre de visiteurs en provenance de pays émergents tels que l’Australie, l’Inde et la Chine ». Il souligne par ailleurs la nécessité pour l’industrie touristique de la région de s’adapter à cette nouvelle réalité pour en tirer le maximum de profit en investissant davantage dans les transports, les infrastructures, entre autres. Le nombre de touristes européens et américains reste cependant important malgré la crise économique actuelle.

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), avec une hausse de 6 % du nombre de visiteurs internationaux, les Amériques, « ont connu des niveaux de croissance légèrement supérieurs à la moyenne mondiale » entre janvier et avril 2012. L’Amérique du Sud a obtenu la plus rapide croissance du nombre de touristes au cours du premier semestre de cette année, suivie par l’Amérique du Nord et par la région des Caraïbes. Par ailleurs, selon la Commission latino-américaine de l’aviation civile, le trafic aérien a augmenté de 7 % dans la région au cours du premier semestre de cette année, pour atteindre 59,6 millions de passagers.

Des pays comme l’Argentine, première destination touristique d’Amérique du Sud, le Mexique, Cuba, la République dominicaine, le Venezuela, entre autres, constituent encore des destinations très prisées par les touristes, même si les États-Unis restent la première destination touristique mondiale. Des pays de la région andine comme la Bolivie, le Pérou et l’Équateur tentent quant à eux de promouvoir une forme de tourisme responsable qui, tout en permettant d’obtenir d’importantes recettes, prend en compte la protection et le bien-être des populations locales ainsi que la protection de l’environnement.

Pour 2012, l’OMT a prévu une croissance de 3 à 4 % du nombre de touristes par rapport à 2011 et la création de près de 100 millions d’emplois directs et indirects à travers le monde. En 2011, les Amériques ont reçu 156 millions de visiteurs pour des recettes évaluées à 200 milliards US $.

MLS

 

Sources

«Latinoamérica aspira a 60 millones de turistas para el 2030» Prensa Latina, 11 septembre 2012.

 

« El turismo mundial crecería 4% y crearía 100 millones de empleos en 2012 » Amo Dominicana, 12 septembre 2012.

 

« Rapport annuel de l’OMT 2011»

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval