Bandeau UL

Archives

10 septembre 2012

L'Amérique latine souhaite revisiter les termes de sa relation avec les États-Unis

Type de publication : Articles

 

Les leaders politiques et économiques d’Amérique latine souhaitent que leur région occupe une place plus importante dans les politiques américaines. Lors de la 26e conférence annuelle de la Banque de développement de l’Amérique latine (CAF), ils ont appelé le président américain Barack Obama et son adversaire républicain, Mitt Romney, à accroître le rôle de l’Amérique latine dans les décisions politiques américaines.

Le président exécutif de la CAF, Enrique García, a affirmé la semaine dernière lors de son discours inaugural qu’« à ce stade-ci de la campagne électorale américaine, que ce soit les démocrates ou les républicains qui gagnent, il est nécessaire d’adopter une nouvelle approche des relations hémisphériques ». « En plus d’être des alliés, nous devons être des partenaires », a-t-il souligné.

Selon l’ancien président américain Jimmy Carter, l’Amérique latine et les États-Unis doivent renforcer leurs relations. Il se montre toutefois pessimiste quant à la réalisation de son souhait puisqu’à son avis, aucun des deux candidats à la présidence américaine n’a démontré d’intérêt particulier pour la région. Il a d’ailleurs prédit que ni Obama ni Romney « n’élèveront l’Amérique latine au rang de priorité au cours des quatre prochaines années, à moins qu’une crise importante n’y survienne ».

Pour sa part, le secrétaire général de l’Organisation des États américains (OÉA), José Miguel Insulza, a rappelé les paroles du président américain lors du Sommet des Amériques de 2009 à Trinité-et-Tobago. Barack Obama disait vouloir faire une politique « avec et non pour » l’Amérique latine.

Les 5 et 6 septembre derniers, plus de 400 participants de différents horizons, autant des leadeurs politiques et économiques latino-américains et américains que des représentants d’organisations internationales et des experts, ont assisté à la 26e Conférence de la CAF à Washington D.C.. Les défis que l’Amérique latine doit relever en matière de développement, l’impact des élections américaines sur la région, le développement durable, le trafic de drogue, la violence et les crimes transnationaux ont été les principaux sujets abordés lors de cette conférence.

SD

 

Sources :

« Los líderes económicos piden un cambio del modelo y una nueva relación EE.UU.- América Latina », EFE, 6 septembre 2012

« Latinoamérica pide renovar relación con EE.UU. », Voz de América, 7 septembre 2012

« Carter calls for increased attention to Latin America », communiqué de la CAF, 7 septembre 2012

« Regional leaders call for a greater role for Latin America in U.S. policy », communiqué de la CAF, 6 septembre 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval