Bandeau UL

Archives

9 juillet 2012

Le Costa Rica boude les sommets du SICA

Type de publication : Articles

Le Costa Rica se retire des mécanismes de coopération politique du Système d'intégration centraméricain (SICA) pour les six prochains mois. Il participera à certaines réunions, mais sera absent des sommets présidentiels. Ce retrait temporaire coïncide avec le passage du Nicaragua à la tête de l'organisation : le président nicaraguayen, Daniel Ortega, assume depuis le début du mois la présidence tournante du SICA.

Le ministre costaricain des Communications, Francisco Chacón, a expliqué la semaine dernière en conférence de presse que ce retrait vise à envoyer un « message politique ». Le Costa Rica ne renonce pas à l'intégration et « ne prendra pas de mesures de représailles contre ses partenaires commerciaux régionaux », a-t-il précisé. Il s'agit plutôt d'une forme de « protestation » contre la décision rendue par la Cour centraméricaine de Justice (CCJ) le 2 juillet dernier. Cette dernière a condamné le Costa Rica à suspendre immédiatement la construction d'une route de 160 km parallèle au Río San Juan, un fleuve situé à la frontière du Costa Rica et du Nicaragua, en raison de dommages environnementaux.

La présidente costaricaine, Laura Chinchilla, a qualifié d'« illégitime » la décision de la Cour. Le ministère costaricain des Affaires étrangères a également dénoncé la décision de la CCJ : selon lui, il s'agit d'une « manœuvre politique » profitant au Nicaragua. Le ministère a rappelé que cette condamnation survient alors que le Nicaragua occupe la présidence du SICA et qu'un Nicaraguayen est à la tête de la Cour. D'ailleurs, le gouvernement costaricain ne reconnaît pas la compétence de cette cour.

La construction de la route vise à assurer la souveraineté du Costa Rica et à répondre aux incursions nicaraguayennes de 2010 sur son territoire. La CCJ a déterminé que ce chantier, en branle depuis 2011, représente un « danger pour l'environnement » et qu'il cause « de graves dommages ». Le gouvernement costaricain a annoncé qu'il se prépare déjà à discréditer la décision de la CCJ devant la Cour internationale de Justice de La Haye.

SD

 

Sources :

« Costa Rica se ausentará del SICA como "mensaje político" tras fallo de Corte », EFE, 3 juillet 2012

Meléndez, José, « Costa Rica se ausentará de foros regionales  », El Universal (Mexique), 4 juillet 2012

« Costa Rica oficializa que no participará en cumbres del Sica », El Heraldo, 4 juillet 2012

« Costa Rica critica condena de la Corte Centroamericana », BBC Mundo, 4 juillet 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval