Bandeau UL

Archives

9 juillet 2012

Enrique Peña Nieto, nouveau président du Mexique

Type de publication : Articles

L’institut fédéral électoral (IFE) du Mexique a procédé à un nouveau décompte partiel des voix des élections présidentielles du 1er juillet dernier. Le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), Enrique Peña Nieto, était arrivé en tête des premiers résultats, mais le candidat de la coalition de gauche, Andrés López Obrador, avait contesté les résultats et demandé un recomptage à la suite des dénonciations concernant des irrégularités dans le processus électoral.

L’IFE justifie cette décision en déclarant avoir constaté des incohérences dans plus de la moitié des bureaux de vote. Ainsi, dans un communiqué de presse, l’IFE a déclaré que sur les 143 000 urnes utilisées, 78 012 ont été recomptées. C’est donc près de 54.5 % des suffrages qui sont concernés. Ce recomptage s'applique également aux élections législatives qui se sont déroulées en même temps que les présidentielles. Ce nouveau dépouillement est possible grâce à un amendement de 2007 voté après les élections de 2006 qui avaient déjà vu Andrés López Obrador, malgré ses contestations, être battu de de justesse par le président Calderón.

M. Obrador a déclaré qu’il était nécessaire d’effectuer un nouveau décompte au vu des événements et des résultats comme l’indique la loi mexicaine, mais il a demandé un recomptage complet des voix. Par la voix de son président, Pedro Joaquín Coldwell, le PRI a affirmé être favorable à la décision de l’IFE si cela peut contribuer à légitimer l’élection de son candidat, Enrique Peña Nieto. Ce dernier a réfuté les accusations de fraude et d’achats de votes proférées contre son parti, notamment de la part de la gauche, mais aussi du mouvement citoyen Yo soy 132, composé essentiellement d’étudiants d’universités privées comme publiques et qui a été très actif dans la campagne présidentielle, sans prendre position pour aucun des candidats.

Selon les résultats définitifs, publiés ce lundi par l’IFE, Enrique Peña Nieto a récolté 19,2 millions de votes contre 15,9 millions de votes obtenus par Andrés López Obrador, confirmant du même coup le retour au pouvoir du PRI après douze années dans l’opposition et après avoir dirigé le pays pendant 71 ans.

MLS

 

Sources

« México enfrenta un recuento de votos sin precedentes » BBC Mundo, 5 juillet 2012.

«El Instituto Electoral de México recontará más de la mitad de los votos de las presidenciales» Europa Press, 4 juillet 2012.

« Más de un millón cien mil votos nulos en elecciones mexicanas » Prensa latina, 5 juillet 2012.

«PRI mexicano acepta recuento total de voto por voto » Prensa latina, 5 juillet 2012.

«El IFE corrige los resultados preliminares del recuento de votos tras dar otra vez como ganador a Peña Nieto » Europa Press, 5 juillet 2012.

« Puede vivir México sin presidente electo? » BBC Mundo, 5 juillet 2012.

« Concluye cómputo final de IFE; Peña afianza ventaja », El Universal, 9 juillet 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval