Bandeau UL

Archives

8 février 2011

Les États-Unis et le Brésil renforcent leur coopération économique

Type de publication : Articles

De passage à Brasilia lundi dernier, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, s’est entretenu avec la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, au sujet du renforcement des liens économiques entre les deux pays. À cette occasion, ils ont abordé la question du commerce bilatéral et Mme Rousseff s’est montrée préoccupée par le déséquilibre commercial qui existe entre le Brésil et les États-Unis.

La présidente a souligné l’importance de parvenir à une solution qui passerait par l’augmentation des exportations de produits manufacturés brésiliens. La présidente souhaite également s’appuyer sur Washington pour contrer une proposition la France dans le cadre de sa présidence du G20 qui vise à réguler davantage les marchés de produits de dérivés des matières premières de façon à contrer la flambée de prix agricoles. Le Brésil considère que cette mesure avantagerait les pays importateurs de denrées alimentaires au détriment des pays producteurs de matières premières. La sous-secrétaire américaine au Trésor, Lael Brainard, a affirmé que les deux pays partageaient les mêmes vues sur la question et souhaitaient mettre l’accent sur l’amélioration du fonctionnement du marché.

M. Geithner a déclaré à la presse que la relation bilatérale traverse actuellement « une excellente période », raison pour laquelle les deux parties voient l’intérêt de renforcer cette association. Au cours des dernières années, les relations économiques, commerciales et stratégiques entre les deux pays n’ont pas toujours été aussi florissantes. En effet, les relations mutuelles ont été tendues en raison du rapprochement opéré avec Téhéran par l’ancien président, Luiz Inacio Lula da Silva. De son côté, la présidente Rousseff, qui vient récemment de porter serment, semble avoir changé de cap sur la politique étrangère avec l’Iran en critiquant ouvertement le régime iranien pour ses abus commis dans le domaine des droits humains. Ces critiques furent interprétées comme le désir du Brésil de prendre ses distances avec l’Iran et ainsi éviter de se prendre à contre-pied la diplomatie des pays occidentaux.

Une visite du président Barack Obama dans la capitale brésilienne est prévue en mars prochain. Ces rencontres confirment le désir de rapprochement entre Washington et Brasilia sur les grands dossiers internationaux.

JM

 

Sources :

« Alto funcionario de EEUU viaja a Brasil para diálogo económico », AFP, 8 février 2011

Colitt, Raymond, « Changes-Geithner tend la main au Brésil sur le problème chinois », Reuters, 7 février 2011

« Geithner discute en Brasil la profundización de las relaciones con EEUU », AFP, 8 février 2011

« Monedas subvaluadas afectan a Brasil: secretrio EEUU Geithner », Reuters, 7 février 2011

Oualalou, Lamia, « G20 : le Brésil hostile aux propositions françaises», Le Figaro, 27 janvier 2011

Soler, Juan Martin, « Obama au Brésil pour réchauffer les relations », Amerique 24, 25 janvier 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval