Bandeau UL

Archives

10 mai 2012

L'Amérique latine applaudit la victoire de François Hollande en France

Type de publication : Articles

Les gouvernements latino-américains ont félicité en début de semaine le vainqueur des élections présidentielles françaises, M. François Hollande, après le second tour qui lui a valu 51,3 % des suffrages par rapport à son rival, le président sortant M. Nicolas Sarkozy. La nouvelle a été bien accueillie par les pays d’Amérique latine qui perçoivent ce changement de direction dans la politique de l’hexagone comme une nouvelle opportunité pour renforcer les liens avec la France.

Le ministère des Affaires étrangères de l’Équateur a félicité M. Hollande pour sa victoire ainsi que le peuple français pour avoir « choisi le changement » et s’est dit confiant que les politiques du nouveau président, « dirigées en faveur de la croissance, de l’emploi, de l’inclusion et de la justice sociale » aideront l’Europe à surmonter la crise économique. Dans une lettre à l’intention du nouvel élu, le président bolivien, M. Evo Morales, a jugé nécessaire de « resserrer les liens » entre les deux pays, de façon à « faire face à un agenda commun permettant de consolider un nouvel ordre mondial ». Après avoir souhaité à M. Hollande du succès dans ses nouvelles fonctions, le président haïtien, M. Michel Martelly, a également dit souhaiter que la coopération bilatérale se maintienne « afin que se perpétue l’histoire commune des deux pays dans l’intérêt de tous ».

Dans le même ordre d’idée, le président du Nicaragua, M. Daniel Ortega, a mentionné que cette victoire d’un président socialiste réinstallait « les valeurs républicaines et faisait ressortir la sensibilité et la solidarité face au règne du marché ». Pour sa part, la présidente brésilienne estime que son pays et la France pourront partager des positions communes au sein des grands forums de négociation multilatéraux, en faisant notamment référence à la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio+20) qui aura lieu à Rio de Janeiro en juin.

Finalement, le Costa Rica a offert à M. Hollande ses « félicitations les plus chaleureuses » et a signifié vouloir accroître ses liens de coopération avec la France, de façon similaire au Salvador, qui a réaffirmé pour l’occasion « son intérêt et sa bonne volonté à perpétuer la solide relation d’amitié et de coopération » qu’il partage avec ce pays.

Lors d’une déclaration sur la chaîne télévisée latino-américaine NTN24, le président français a assuré qu’il maintiendrait une relation « cohérente et durable » avec l’Amérique latine et a annoncé qu’il visiterait éventuellement la région, sans toutefois donner de date ou de destinations précises.

JM

 

Sources :

« América Latina celebra giro de Francia hacia la izquierda », Estrategia y Negocios, 9 mai 2012

« Hollande desea tener una relación "coherente" con América Latina pero no fijará aún una postura con Venezuela », Europa Press/EP/Latam, 8 mai 2012

« Latinoamérica felicita a Hollande con ánimo de estrechar lazos con Francia », Terra/EFE, 7 mai 2012

« Latinoamérica saluda a Hollande y busca estrechar la relación con Francia », Infobae/EFE, 7 mai 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval