Bandeau UL

Archives

31 mai 2012

Ve Forum ministériel sur le développement : l'Amérique latine et l'Afrique partagent leurs expériences

Type de publication : Articles

Un Forum ministériel sur le développement, organisé sous l’égide du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du ministère brésilien du Développement social et de la Lutte contre la faim (MDS), a rassemblé cette semaine à Brasília des représentants d’une trentaine de nations d’Amérique latine, des Caraïbes et d’Afrique. Cet événement, qui célébrait cette année sa cinquième édition, a été l’occasion pour les participants concernés par des enjeux similaires, d’échanger sur diverses expériences et d’accroître leur coopération.

Les trois jours de l'événement auront notamment permis aux responsables des politiques sociales de divers pays de proposer des solutions durables pour affronter les défis que constituent la pauvreté, l’exclusion sociale, les déficits dans le domaine de l’éducation et de la santé ainsi que le chômage.

Selon Helen Clark, administratrice du PNUD, les pays de chaque continent ont été convoqués à ce forum pour débattre d’aspects relatifs à l’éradication des inégalités et de la faim et des systèmes de protection sociale. Les propositions mises en relief contribuent, selon Mme Clark, « au progrès mondial dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux du développement durable ». Par l’entremise d’un communiqué du PNUD, la Néozélandaise a également signalé que « la coopération et les échanges Sud-Sud sont propices à la mise en valeur de solutions progressistes qui, adaptées aux contextes nationaux, peuvent contribuer à la réduction des maux sociaux et économiques ».

Le programme brésilien Bolsa Familia figure parmi les initiatives qui furent mises en relief au cours de l’événement. Dans le passé, le programme en question avait été applaudi par la communauté internationale pour avoir permis, pendant les dernières neuf années de son application, de sortir de l’extrême pauvreté près de 28 millions de Brésiliens.

La ministre brésilienne du MDS, Mme Tereza Campello, a souligné les politiques publiques qui ont permis l’atteinte de ces résultats. Des politiques de réduction du taux de chômage, d’augmentation du salaire minimum, de renforcement de l’agriculture familiale, d’universalisation des services de santé et d’éducation ainsi que la mise sur pied d’un système de protection social basé sur l’allocation universelle, sont à l’origine des succès rencontrés.

Les quatre éditions antérieures du Forum ministériel sur le développement avaient eu lieu au siège du PNUD à New York. Cette année, le Brésil fut choisi pour mettre en valeur des réalisations exemplaires dans le domaine du développement. Le secret de cette réussite reposerait, selon le secrétaire général adjoint du MDS, M. Marcelo Cardona, sur l’effort conjoint et les alliances publiques et privées réalisés dans la lutte contre le fléau de l’extrême pauvreté. 

JM

 

Sources :

« Alberga Brasil V Foro Ministerial sobre Desarrollo del PNUD », Pueblo en Línea, 29 mai 2012

Romeo Matos, Lisandra, « Debatirán sobre desarrollo social de América Latina y África », Agencia de Información Nacional/Agencia cubana de noticias, 28 mai 2012 

« In Brazil Review on Sustainable Solutions vs. Poverty », Prensa Latina, 29 mai 2012

« Analizan en Brasil soluciones sostenibles contra la miseria », Diario Granma, 29 mai 2012

« Destacan avances de Brasil en lucha contra la miseria », Prensa Latina, 29 mai 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval