Bandeau UL

Archives

12 juin 2012

Mercosur : nouvelles mesures contre la traite de personnes, le narcotrafic et les armes à feu

Type de publication : Articles

Les ministres de l'Intérieur et de la Sécurité des membres du Marché commun du Cône sud (Mercosur) et des pays associés se sont entendus la semaine dernière pour étendre à toute la région la lutte contre le trafic de drogue et de personnes.

Par une déclaration commune émise à Buenos Aires, en Argentine, ils se sont engagés à créer un système d'indicateurs portant sur la violence et sur les crimes prioritaires tels que le narcotrafic et le trafic d'êtres humains.

Ils ont aussi adopté un guide établissant un cadre d'actions communes et posant des standards minimaux visant à contrer ce fléau.

Lors de leur rencontre, ils ont par ailleurs exprimé leur engagement à désarmer la société civile en favorisant une approche globale de la problématique de la possession, de la circulation et de la prolifération des armes à feu et des munitions. L'élaboration de politiques publiques de prévention de l'utilisation des armes à feu et l'adhésion du Mercosur à la Convention interaméricaine contre la fabrication et le trafic illicite d'armes à feu, de minutions, d'explosifs et d'autres matériels connexes font partie de leur plan d'action.

Une déclaration visant à développer des espaces de formation et de recherche sur les politiques publiques de sécurité citoyenne a également été produite par les ministres. Ce document prévoit une collaboration entre les forces de l'ordre et les analystes, un échange d'informations et de données statistiques, des formations scientifiques et des innovations ainsi que le développement de stratégies communes de lutte contre les crimes et les délits complexes, le tout dans le respect des droits de l'Homme et de la démocratie.

Lors de la clôture de la réunion, la ministre argentine de la Sécurité, Nilda Garré, a souligné que « les représentants des gouvernements sud-américains confirment leur volonté de renforcer le dialogue, le consensus et la coopération régionale afin de lutter contre les menaces communes au bien-être et à la sécurité des peuples ». À son avis, « l'intégration régionale a cessé d'être un rêve ou un projet ambitieux. Elle s'est transformée en une réalité et constitue une décision stratégique prise par les pays sud-américains ».

Les hauts fonctionnaires de l'Argentine, de la Bolivie, du Brésil, du Chili, de l'Équateur, du Paraguay et de l'Uruguay ont participé à cette rencontre.

SD

 

Sources:

« El Mercosur profundiza la lucha contra el narcotráfico y la trata de personas », El Argentino,  7 juin 2012

« Filizzola firmará importantes acuerdos en Reunión de Ministros del Mercosur », La Nación (Paraguay), 7 juin 2012

« Ministro Filizzola acordó en Bs. As. sobre desarme, DD.HH. y no violencia en fútbol », La Nación (Paraguay), 8 juin 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval