Bandeau UL

Archives

14 juin 2012

Des " syndicats d'enfants travailleurs " voient le jour en Amérique latine

Type de publication : Articles

Dans le cadre de la Journée mondiale contre le travail des enfants qui a été célébrée aux quatre coins de la planète mardi dernier, des organisations sociales et syndicales ont dénoncé l’exploitation à laquelle font face les millions d’enfants qui travaillent pour survivre. Plus précisément, l’Organisation internationale du travail (OIT) recense près de 215 millions d’enfants employés dans le monde, dans divers secteurs de l’économie. Pour cette agence de l’Organisation des Nations unies, le travail « prive les mineurs de leur enfance ». Cependant, tous ne sont pas de cet avis.

Regroupés dans diverses associations nationales, des milliers d’enfants en Amérique latine se sont opposés à célébrer la Journée mondiale contre le travail des enfants en choisissant de faire pression sur les autorités afin qu’elles se concentrent à améliorer les conditions de ceux qui travaillent. « Ce qui devrait être éradiqué, ce sont les pires formes de travail, comme la prostitution, la traite des enfants, le travail dans les mines et la vente de stupéfiants, qui sont des délits. Il s’agit d’appuyer les emplois dignes, comme le mien », a affirmé Miguel Valenzuela, 14 ans, à un journaliste de BBC Mundo.

Comme Miguel, des milliers d’étudiants péruviens fréquentent l’école en matinée et travaillent dans les commerces de leurs parents l’après-midi venue, une tradition culturelle qui est considérée comme tout à fait normale dans la société andine. Il y a cinq ans, un regroupement d’enfants travailleurs, le Manthoc (Movimiento de Adolescentes y Niños Trabajadores Hijos de Obreros Cristianos) voyait le jour dans le quartier où travaille Miguel. Depuis, le regroupement dirigé par des mineurs travailleurs s’est toujours sans cesse renforcé. Au Pérou, à l’endroit où a commencé le mouvement il y a aujourd’hui plus de trois décennies, on estime que près de 3 000 enfants et adolescents seraient membres d’une organisation de travailleurs.

Dans plusieurs pays du continent, des regroupements ressemblant à des « syndicats d’enfants travailleurs » se sont multipliés au cours des dernières années. Offrant un espace de discussion, de débats et d’activités récréatives entre les membres, ces regroupements visent surtout à défendre les droits des mineurs travailleurs et à persuader les autorités d’implanter des mesures pour améliorer les conditions de travail dans lesquelles les enfants évoluent.

Aujourd’hui présents en Bolivie, au Chili, en Colombie, au Paraguay ainsi qu’au Venezuela, ces organisations sont chapeautées par le Mouvement d’Amérique latine et des Caraïbes d’enfants et d’adolescents travailleurs (MOLACNATS). « Ce mouvement est réellement parvenu à jouer un rôle central dans la région », a déclaré Mme Erika Alfageme, de l’organisme Save the Children dédié à la promotion des droits des enfants. Pour Mme Alfageme, le plus grand apport de ce mouvement est de permettre une « valorisation critique du travail des enfants ». En effet, ceux qui militent en faveur des droits des enfants à travailler réclament une distinction claire entre les emplois dits « dignes » et l’exploitation des mineurs, qui est catégoriquement condamnée.

À l’heure actuelle, les mouvements d’enfants travailleurs ont obtenu un succès limité dans la défense de leurs droits à travailler. Par ailleurs, les membres d’organisations locales et nationales ne représentent qu’une infime fraction du total des enfants qui travaillent en Amérique latine. L’Organisation internationale du travail (OIT) estime ainsi qu’ils sont peu représentatifs.

JM

 

Sources :

« 215 millones de niños en el mundo trabajan para poder vivir », Aragon2/Digital2, 12 juin 2012

Smink, Veronica, « Sindicatos de niños defienden su derecho a trabajar », BBC Mundo, 12 juin 2012

« Travail des enfants », Organisation internationale du travail, 12 juin 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval