Bandeau UL

Archives

4 mai 2012

Lutte contre le narcotrafic : le Honduras et le Nicaragua interpellent la communauté internationale

Type de publication : Articles

Le président du Honduras, Porfirio Lobo, et son homologue nicaraguayen, Daniel Ortega, ont demandé à la communauté internationale son appui financier afin de lutter contre le trafic de drogue et le crime organisé. Dans une déclaration conjointe signée jeudi dernier à Managua, au Nicaragua, les deux gouvernements se sont adressés au Groupe des pays amis et des organismes internationaux coopérants à la stratégie de sécurité centraméricaine afin qu'il s'implique davantage dans l'implantation des projets de coopération en matière de sécurité dans la région. Ce groupe, composé d'une dizaine de pays et de nombreuses organisations internationales, s'était engagé l'an dernier à fournir près de 2 milliards US $ afin de financer des projets de sécurité en Amérique centrale. Jusqu'à maintenant, des projets totalisant environ 300 millions US $ ont été présentés.

« La lutte contre le trafic de drogue et le crime organisé demeure une priorité », ont souligné les deux présidents dans leur déclaration. Ces derniers se sont par ailleurs engagés à renforcer le processus d'intégration centraméricain.

De même, les deux chefs d'État ont rencontré les représentants de la Fédération des entités privées de l'Amérique centrale, du Panama et de la République dominicaine et les chefs de police de l'isthme centraméricain afin d'analyser les coûts monétaires et humains de la violence. Les dirigeants d'entreprises et les chefs de police estiment que l'insécurité dans cette zone, considérée comme l'une des plus violentes au monde, pourrait nuire à l'atteinte des objectifs du millénaire pour le développement.

Selon le document de la Banque mondiale intitulé Crime et violence en Amérique centrale : un défi pour le développement paru en 2011, le taux d'homicides en Amérique centrale est de 35,4 homicides par 100 000 habitants. Il est au-dessus de la moyenne latino-américaine de 20 homicides par 100 000 habitants. La violence coûte à la région 8 % de son produit intérieur brut (PIB). Cette estimation inclut les coûts liés à la sécurité des citoyens, aux procédures judiciaires et au système de santé.

SD

 

Sources :

« Nicaragua y Honduras piden a cooperantes apoyo efectivo contra narcotráfico », El Heraldo, 27 avril 2012

« Lobo y Ortega piden más ayuda a lucha antinarco en CA », El Universal, 27 avril 2012

« Lobo y Ortega reclaman apoyo financiero para impulsar estrategia regional de seguridad », Proceso Digital, 26 avril 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval