Bandeau UL

Archives

14 juin 2012

Indice global de la paix 2012 : plusieurs pays latino-américains devancent les États-Unis

Type de publication : Articles

Selon les données publiées ce mardi dans le sixième rapport annuel du « Global Peace Index », le Chili serait le pays considéré comme étant le plus pacifique d’Amérique latine. Situé à la 30e position, le Chili est suivi de près par l’Uruguay à la 33e position, le Costa Rica à la 36e position ainsi que l’Argentine, classée 44e, sur près de 158 pays considérés par ce classement.

Élaboré par des chercheurs de l’Institut de l’économie et de la paix du Centre d’études de la paix et des conflits de l’Université de Sydney, ainsi que d’un panel regroupant de nombreux experts, l’Indice global de la paix se fonde sur vingt-trois critères pour estimer le degré de pacifisme des pays, tant sur le plan domestique que sur la scène internationale.

Parmi les autres pays latino-américains qui figurent dans le classement, on retrouve Cuba (70), le Paraguay (76), le Pérou (79), le Nicaragua (81), la Bolivie (84), l’Équateur (85) et dans les dernières positions pour l’Amérique latine, le Venezuela (123), le Guatemala (124), le Honduras (129) ainsi que la Colombie (144).

Plusieurs analystes, après avoir pris connaissance du rapport, sont venus à la conclusion que la problématique colombienne en est une où il n'y aurait pas de solution à court terme. Selon l’expert politique Enrique Serrano, le fait que la Colombie soit considérée comme étant le pays le plus violent d’Amérique latine réside certainement dans la longue liste de conflits internes qui affligent le pays. « Aussi longtemps que ces problèmes ne seront pas combattus, la problématique restera visible et les chiffres de la Colombie resteront élevés », a-t-il affirmé en référence aux indicateurs de mesure du niveau de violence qui comprennent notamment le niveau de militarisation d’un pays, la quantité d’homicides commis au cours d’une année ou le nombre de personnes incarcérées.

Selon les auteurs de l’étude, l’amélioration du classement de quelques pays occidentaux comme le Canada s’expliquerait par la réduction des budgets dédiés à la défense, dans un contexte où la crise économique mondiale a exigé que les gouvernements procèdent à des compressions dans les dépenses publiques. L’Institut pour l’économie et la paix, qui publie ce type d’étude depuis 2007, estime que si le monde était pacifique, les bénéfices pour l’économie globale seraient de l’ordre de 9 milliards $ US annuellement.

Parmi les pays qui sont à la tête du classement, on retrouve, en ordre décroissant, l’Islande, le Danemark, la Nouvelle-Zélande, le Canada et le Japon. Pour sa part, les États-Unis se classent au 88e rang, juste devant la Chine. L’Europe occidentale se positionne comme étant la région la plus pacifique au monde, avec plusieurs de ses pays parmi les vingt premiers. Les experts australiens et américains à la tête de cette étude concluent que le monde s’est globalement transformé en un lieu plus pacifique, malgré l’escalade de violence rencontrée dans certains pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

JM

 

Sources :

« 2012 Global Peace Index », Vision of Humanity, 12 juin 2012

« Chile es el país más pacífico de América Latina », El Economista/Diario Financiero, 12 juin 2012

Collomp, Florentin, « La paix dans le monde a légèrement progressé en 2011 », Le Figaro, 12 juin 2012

« Colombia es el país más violento de América Latina, según índices de paz global », Vanguardia/Colprensa, 13 juin 2012

« En la región, Bolivia es el octavo más violento », La Prensa, 13 juin 2012

« México, entre los más violentos del mundo », Yucatan/AP, 12 juin 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval