Bandeau UL

Archives

18 mai 2012

Le traité de libre-échange entre la Colombie et les États-Unis entre en vigueur

Type de publication : Articles

Ce mardi, l’entrée en vigueur du traité de libre-échange négocié depuis 2004 entre la Colombie et les États-Unis a ouvert la voie à une plus grande coopération commerciale entre les deux pays. Le président Barack Obama a émis en début de semaine une proclamation officielle en guise de dernière condition légale pour achever le processus. Pour l’occasion, une cérémonie comptant sur la présence de dirigeants des deux pays a souligné la conclusion de cette entente qui avait été signée en novembre 2006, mais qui n’avait été ratifiée qu’en octobre 2011 par le Congrès américain.

Comptant sur la troisième économie en importance en Amérique centrale et du Sud, les États-Unis estiment que les réductions de tarifs douaniers permettront d’augmenter les exportations de plus de 1,1 milliard de $ US et de créer des milliers d’emplois additionnels au sein du pays. Près de 80 % des exportations américaines en Colombie seront dorénavant exemptées de droits de douane et privilégieront les secteurs du bois, de la construction, de l’automobile, des fertilisants, de l’agrochimie et des technologies. L’accord commercial éliminera également près de 70 % des droits de douane sur les produits agricoles et permettra l’accroissement des exportations de produits colombiens tels que les textiles, les fleurs, les vêtements manufacturés, les chaussures et articles de cuir, ainsi que certains fruits et légumes. L’entente devrait permettre d’accroître les exportations colombiennes de l’ordre de 6 % et de créer, selon le président colombien Juan Manuel Santos, jusqu’à 380 000 nouveaux emplois en Colombie. Selon l’ambassadeur de la Colombie devant la Maison-Blanche, M. Gabriel Silva, l’entrée en vigueur de cet accord de libre-échange suppose l’entrée de la Colombie au « club » exclusif des pays qui bénéficient d’un pacte bilatéral commercial avec les États-Unis, ce qui, à son avis, confère un signal important de « reconnaissance » devant la communauté internationale.

Alors qu’il concède un accès privilégié des produits colombiens à l’imposant marché américain, le traité ne sera néanmoins pas sans répercussions pour les communautés locales. Une étude diffusée ce lundi avertit en ce sens qu’au moins 70 % de la population paysanne de la Colombie se verrait prochainement affectée par une diminution de 16 % ou plus de ses revenus à la suite de l’entrée en vigueur du traité.

JM

 

Sources :

 « EE.UU. y Colombia dan el pistoletazo a la entrada en vigor de pacto commercial », El Espectador/EFE, 15 mai 2012

« Entra en vigencia el TLC entre Colombia y EE.UU. », BBC Mundo, 15 mai 2012 

 « Overview of the U.S.-Colombia Trade Agreement », Office of the United States Trade Representative, date n.d.

« Se inició TLC entre EE.UU. y Colombia, empañado por atentado en Bogotá », El Universo/EFE, 15 mai 2012

« TLC entre Colombia y EE.UU. entra en vigor desde este martes », Terra, 15 mai 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval