Bandeau UL

Archives

10 mai 2012

Le Venezuela se retire de la Commission interaméricaine des droits de l'Homme

Type de publication : Articles

L’Assemblée nationale vénézuélienne a approuvé ce mardi le retrait du pays de la Commission interaméricaine des droits de l’Homme (CIDH), à l’initiative du président Hugo Chavez qui accuse l’organisme d’être subordonné aux intérêts des États-Unis. Les députés du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV), dont M. Chavez fait partie, ont appuyé cette résolution avec 91 votes en faveur contre 22 en défaveur.

La CIDH, qui sert notamment d’organe consultatif en matière de droits de l’Homme pour l’Organisation des États américains, est considérée par le gouvernement vénézuélien comme un organisme « caduque et mort ». Le député officialiste Guido Ochoa a déclaré que la CIDH n’avait par exemple pas fait son travail lors du coup d’État de 2009 au Honduras, à savoir celui de protéger le président Manuel Zelaya.

L'appui des députés officialistes contraste avec les critiques de l’opposition qui estime que le Venezuela ne peut abandonner cet organisme puisque son statut de membre est indiqué dans la constitution. Selon le député de l’opposition, M. Abelardo Díaz, la présence du Venezuela dans ce système « est complètement intouchable puisque la constitution ne peut être modifiée en cours de mandat ».

Cette décision inquiète également les représentants d’organisations non gouvernementales de protection des droits humains. La directrice de l’organisation Transparencia Venezuela, Mme Mercedes de Freitas, a averti que le retrait du pays de la CIDH laisse prévoir une moins grande protection pour les citoyens et un obstacle majeur dans la lutte contre l’impunité au Venezuela.

En réponse aux récents évènements entourant cette controverse, le candidat à l’opposition pour la présidence du Venezuela, M. Henrique Capriles, a affirmé qu’il ne pouvait pas être d’accord avec le retrait de son pays de quelconque institution. Il a fortement critiqué l’initiative du président Hugo Chavez et a promis que le Venezuela retournerait dans la Communauté andine (CAN) s’il gagnait les élections du 7 octobre prochain.

JM

 

Sources :

« Asamblea venezolana respalda a Chávez en retiro de CIDH », Voz de América, 9 mai 2012

« Capriles critica salida de Venezuela de CIDH y promete regreso a la CAN », Analitica, 9 mai 2012

« Parlamento venezolano apoya salida de la CIDH », El Espectador/AFP, 9 mai 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval