Bandeau UL

Archives

13 octobre 2011

L'Amérique latine veut améliorer sa compétitivité

Type de publication : Articles

Vendredi dernier, les gouvernements de l’Amérique latine se sont entendus sur dix principes pour améliorer l’éducation, la formation et l’innovation, afin de stimuler la compétitivité de la région. Ces directives font partie du « Consensus de Santo Domingo » qui a été approuvé par les représentants des 34 pays qui participaient au Ve Forum sur la compétitivité des Amériques tenu dans la capitale dominicaine.

Dans une allocution diffusée en clôture de cette rencontre de 3 jours, le président de la Colombie, Juan Manuel Santos, a tenu à souligner qu’il fallait cibler non seulement la compétitivité économique, mais aussi la « compétitivité sociale ». Cette idée a été reprise par l’ex-président du Costa Rica, José María Figueres Olsen, qui a d’ailleurs évoqué la nécessité de mettre sur pied des programmes sociaux, environnementaux et éducatifs. Le document final du Forum invite donc les gouvernements à promouvoir une éducation de qualité, investir dans le capital humain, développer des infrastructures modernes et des partenariats publics-privés, encourager l’égalité entre les sexes, la responsabilité sociale, l’innovation et les technologies propres ainsi que le développement des petites entreprises.

Sri Mulyani, directrice générale de la Banque mondiale, a pour sa part avancé que la « main-d'œuvre peu qualifiée » s’avère être l’un des grands problèmes de plusieurs entreprises latino-américaines. D’après la fonctionnaire, malgré le fait que la quasi-totalité des pays d’Amérique latine ait garanti l’accès universel à l’éducation de base, la qualité de l’enseignement universitaire reste faible dans la région. José Miguel Insulza, secrétaire de l’Organisation des États américains (OÉA), a également souligné la mauvaise qualité de l’enseignement public en Amérique latine, déplorant le fait que les écoles publiques « ne sont pas compétitives », car les élites politiques et entrepreneuriales s’éduquent davantage dans des écoles privées. Cela ne fait qu’accroître le fossé des inégalités sociales, conclut-il.

Le Forum a été ouvert mercredi dernier par le président dominicain, Leonel Fernandez, qui était accompagné de la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton. Le président Ricardo Martinelli, du Panama, était également présent à cette rencontre dont la prochaine édition aura lieu en Colombie.

FKB

 

Sources:

Ezequiel Abiu Lopez, « Países de América adoptan decálogo para impulsar competitividad », AP, 7 oct 2011

« Ministros de las Américas acogen diez principios de competitividad », Listín Diario, 8 oct 2011.

« Organismos internacionales piden educación para Latinoamérica», AFP, 6 oct 2011.

« Políticos y organismos alzan voces por más inversión en educación en América Latina », EFE, 6 oct 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval