Bandeau UL

Archives

22 avril 2012

L'Argentine nationalise la compagnie pétrolière YPF

Type de publication : Articles

La présidente argentine, Cristina Fernández de Kirchner, a annoncé lundi dernier la nationalisation de la compagnie pétrolière Yacimientos Petroliferos Fiscales (YPF) contrôlée jusque-là par la compagnie espagnole Repsol à hauteur de 57%. L’État argentin contrôle dorénavant 51% de la compagnie tandis que les 49% restants seront détenus par les provinces productrices de pétrole.

La présidente Kirchner justifie cette décision par la volonté de mettre fin à « la politique de vidange, sans production, sans exploration » de la compagnie Repsol. Elle a déploré le fait que l’Argentine soit un importateur net de pétrole et de gaz et elle a reproché à Repsol « de ne pas réinvestir ses dividendes » dans la compagnie locale YPF.  La présidente argentine a souligné que cette nationalisation répondait à une logique de sauvegarde de la « souveraineté » énergétique du pays.

Pour le président de Repsol YPF, Antoni Brufau, la décision du gouvernement argentin est une manière de « couvrir la crise économique et sociale » que subit le pays. Il a déclaré que la compagnie mettra tout en œuvre pour protéger les intérêts des actionnaires.

En visite officielle au Mexique ce mercredi, le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a déclaré que cette décision de Buenos Aires rompait « la bonne entente » entre les deux pays. Le Mexique, dont la compagnie pétrolière d’État Pemex détient 9.5% de Repsol, a souligné par la voix du président Felipe Calderón que cette situation n’arrangeait personne. Selon le ministre espagnol de l’Industrie, de l’Énergie et de Tourisme, José Manuel Soria, les autorités espagnoles ont fermement condamné cette décision qu’elles qualifient « d’hostile et de discriminatoire » envers l’entreprise espagnole Repsol, mais aussi envers le gouvernement espagnol.

En guise de représailles, la vice-présidente espagnole, Soraya Sáenz de Santamaría  a annoncé que l’Espagne a décidé de limiter ses importations de biodiesel argentin. Elle a rappelé que l’Argentine est « le principal fournisseur de biodiesel de l’Espagne » et qu’en 2011 par exemple, les exportations de biodiesel argentin vers l’Espagne ont permis à Buenos Aires d’engranger près de 985 millions US $. La présidente Kirchner a réagi à cette décision espagnole en soulignant que l’Argentine a la capacité d’absorber les exportations de biodiesel qui étaient destinées à l’Espagne.

Les États-Unis ont condamné la décision de la présidente Kirchner et le Parlement européen s’est dit favorable à une suspension partielle de l’Argentine du Système généralisé des préférences (SGP) de l’Union européenne (UE). En Amérique latine, les réactions sont diverses. Des pays comme le Venezuela et le Nicaragua ont salué cette nationalisation tandis que d’autres comme la Bolivie ou le Brésil ne l’ont pas commentée. La Colombie, pays où M. Rajoy s'est également rendu cette semaine, a pour sa part souligné que l'expropriation et la nationalisation ne font pas partie du vocabulaire utilisé par le gouvernement colombien en matière de politique économique.  

MLS


Sources :

«La Presidenta anunció la expropiación del 51% de YPF » La Prensa, 16 avril 2012.

« El gobierno argentino decide expropiar la petrolera YPF » BBC Mundo, 16 avril 2012.

« El gobierno español limitará el ingreso del biodiésel argentino » La Prensa, 20 avril 2012.

« Cristina Fernández aclara que no responderá a la "decisión soberana" de limitar importaciones de biodiésel » Europa Press, 20 avril 2012.

« Repsol criticó al Gobierno y pedirá u$s10.000 millones » El Dia, 18 avril 2012. 

« Parlamento europeo recomienda acciones contra Argentina » Prensa Latina,  20 avril 2012.

« Argentine: la présidente Cristina Kirchner exproprie 51% de la compagnie pétrolière YPF » Express, 17 avril 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval