Bandeau UL

Archives

1er mars 2012

En route vers Carthagène. Quelles sont les perspectives du prochain Sommet des Amériques?

Type de publication : Articles

Le VI Sommet des Amériques qui se déroulera les 14 et 15 avril prochain, aura pour thème principal « Connecter les Amériques : Partenaires pour la prospérité ». Ainsi, le développement qui est placé au cœur de l’intégration et de la coopération régionale. Il s’agit donc pour les 34 chefs d’État et de gouvernement qui participeront à ce sommet de donner l’impulsion nécessaire pour relever les défis « dans des domaines clés comme la pauvreté et l’inégalité, la sécurité des citoyens, les catastrophes naturelles et l’accès à la technologie ».

Seulement, au vu de l’actualité, on peut s’attendre à ce que des États présentent d’autres sujets qui risquent de modifier l’ordre du jour. L’Équateur souhaite ainsi que soit abordée la question des Malouines lors de ce sommet. Et à quarante-quatre jours du sommet, un consensus ne semble toujours pas se dégager concernant la participation cubaine. L’Équateur et les États-Unis ont ainsi clairement exprimé leur position sur la question.

Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Ricardo Patiño, l’Équateur a confirmé ce mardi avoir reçu l’invitation du président colombien Juan Manuel Santos, mais Quito a fait savoir qu’il réservait sa réponse jusqu’à ce que Cuba soit invitée. Interrogée ce mercredi sur la réaction des États-Unis si Cuba est invitée, la secrétaire d’État, Hillary Clinton, a déclaré qu’elle ne voyait « absolument aucune raison ni aucune intention d’inviter Cuba au Sommet ».

La Colombie est à la recherche d’un consensus entre les États depuis quelques semaines. En effet, à l’image de l’Équateur, les autres pays membres de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA) n’ont pas exclu la possibilité de boycotter le Sommet si les autorités cubaines ne sont pas conviées. En 2009 déjà, lors du dernier Sommet qui s’est tenu à Trinité-et-Tobago, les pays de l’Alba avaient refusé de signer le document final afin de soutenir Cuba.

Pour leur part, les États-Unis s’opposent catégoriquement à cette participation. Quant à Cuba, elle a fait savoir qu’elle participera au Sommet si elle est invitée. Elle n’a jamais assisté au Sommet des Amériques dont la première édition s’est tenue en 1994 à Miami. C’est seulement en 2009 que Cuba a été réintégrée dans le système interaméricain depuis sa suspension en 1962, mais elle n’a pas intégré l’OEA.

MLS

 

Sources :

« Clinton: "No hay ninguna intención de invitar a Cuba a la Cumbre de las Américas" » BBC Mundo, 29 février 2012.

« Ecuador espera decisión sobre Cuba para confirmar si va a cumbre continental » BBC Mundo, 28 février 2012.

« What will the hemisphere's leaders discuss? » Site du Sommet des Amériques,

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval