Bandeau UL

Archives

2 juin 2011

Trêve d'une semaine pour les manifestants à la frontière Pérou-Bolivie

Type de publication : Articles

Ce mercredi, les manifestants qui bloquaient la frontière entre le Pérou et la Bolivie depuis le 9 mai dernier ont débarrassé la voie publique des fils de fer, du bois, des pierres et des débris qui l’encombraient afin de permettre que la circulation reprenne entre les deux pays. Les protestations ont été suspendues pour une période d’une semaine pour ne pas porter préjudice au processus électoral qui culminera dimanche prochain au Pérou.

Les activistes et les organisations de défense des droits des peuples indigènes manifestaient pour exprimer leur désaccord relativement aux concessions minières accordées à des compagnies étrangères sur leurs territoires dont les projets sont susceptibles de causer d’importants dommages environnementaux. Dans un discours prononcé devant les médias, le président du Front de défense des ressources naturelles de Puno, Walter Aduviri, a demandé au président García de respecter sa cause. Celui-ci a souligné que la levée temporaire de la grève se veut une façon de permettre l’accès au peuple aux bureaux de vote et d’assurer que la journée électorale se déroule en toute transparence. Le leader s’est dit persuadé que durant les six prochains jours de suspension le gouvernement maintiendra sans effet le décret qui autorise l’entreprise canadienne Bear Creek à acquérir des droits miniers. Par ailleurs, il a ajouté que si sa demande de mettre fin aux concessions minières dans la zone de Puno n’était pas accueillie, les protestations redoubleraient d’ardeur après les élections, avec la présence de corporations en provenance de la région de Cusco et d’Aréquipa.

Dimanche prochain, près de 19,9 millions de Péruviens sont attendus aux urnes pour participer au second tour électoral qui déterminera le successeur du président Alan García. La conservatrice Keiko Fujimori figurait en tête dans les sondages publiés dimanche dernier, suivie de près par le nationaliste et ancien militaire de gauche Ollanta Humala.

JM

 

Sources :

« Levantan temporalmente protesta campesina en frontera entre Perú y Bolivia », TeleSur, 1er juin 2011

« Manifestantes en el sur de Perú dan una semana de Trega por las elecciones », Europa Press, 1er juin 2011

« Puno: reabrieron frontera Perú-Bolivia », El Comercio, 1er juin 2011

« Puno y Desaguadero levantan bloqueo, pero advierten que volverán el lunes », Opinion/Los Andes, 1er juin 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval