Bandeau UL

Archives

6 octobre 2011

Création d'un fonds hémisphérique pour le développement touristique des zones pauvres

Type de publication : Articles

Le 19e Congrès interaméricain du tourisme s’est clos sur une note positive vendredi dernier dans la capitale salvadorienne, alors que des représentants des pays de l’Organisation des États américains (OÉA) se sont entendus pour créer un fonds hémisphérique pour financer des projets touristiques dans les zones « d’extrême pauvreté ». Cette initiative s’avère être un « engagement éthique » des pays des Amériques envers la réduction de la pauvreté, selon les explications du ministre du Tourisme du Salvador, José Napoléon Duarte.

Dans son discours d’ouverture de l’événement intitulé « Le tourisme : une alternative à la pauvreté », le président salvadorien Mauricio Funes a proposé la création de ce fonds hémisphérique qui compterait déjà sur une contribution de 200,000 $ US fournie par le Guatemala, le Honduras, le Mexique et le Panama. Le ministre Duarte s’attend de son côté à ce que la capacité du fonds avoisine les 3 millions $ US d’ici trois ans. Bien qu'il faille préciser davantage les critères pour se voir accorder une telle aide financière, le Belize, Haïti, la Jamaïque et le Salvador pourront être les premiers pays à en bénéficier et profiter également de l’assistance technique de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Aux yeux du secrétaire général de l’OÉA, José Miguel Insulza, qui coprésidait l’événement, ce congrès fut une occasion « précieuse » pour promouvoir des politiques et adopter des mesures concrètes de lutte contre la pauvreté. Des thèmes comme les partenariats public-privé et des moyens de promouvoir l’investissement, le développement du patrimoine commun et le tourisme durable ont également été abordés. Le chef de l’institution régionale a d’ailleurs évoqué les données de l’OMT pour faire remarquer que, en 2010, les Amériques comptaient pour 16 % du tourisme mondial. En autre, les revenus en provenance de ce secteur ont atteint 209 milliards $ US, un chiffre qui devrait connaître une augmentation de 5 % en 2011.

Le congrès de San Salvador fut le premier organisé depuis 2003. La relance de cette initiative, vieille de 72 ans, permettra sans doute aux délégations des 25 pays latino-américains ainsi qu'aux représentants du secteur privé et des organisations internationales de développer des alliances pour le développement du secteur. Les prochaines éditions auront lieu en Équateur en 2012 et au Honduras en 2013.

FKB

 

Sources:

Sury Velasco, « Congreso de la OEA avala fondo turístico para zonas pobres », El Mundo, 30 set 2011« Concluyó en El Salvador XIX Congreso Interamericano de Turismo », Prensa latina, 30 set 2011.« Crean fondo hemisférico para que comunidades pobres incursionen en el turismo », EFE, 30 set 2011« Insulza destaca el turismo como factor de crecimiento para las Américas », AFP, 29 set 2011.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval