Bandeau UL

Archives

20 octobre 2011

Pluies diluviennes : le bilan s'alourdit en Amérique centrale

Type de publication : Articles

Les fortes pluies qui s’abattent sur le Costa Rica, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Mexique et le Nicaragua depuis le 10 octobre dernier auraient jusqu’à maintenant couté la vie à près de 80 personnes et nécessité l’évacuation de près de 300 000 individus, selon des informations divulguées par la Croix-Rouge. Outre les centaines de disparus et les milliers de sinistrés qui ont vu leurs maisons ou leurs récoltes ravagées par les glissements de terrain et les inondations, des portions d'autoroutes ont été emportées, des ponts se sont effondrés et des systèmes de télécommunications et des réseaux électriques ont été perturbés.

Deux dépressions successives, localisées dans le Pacifique et dans les Caraïbes, seraient à l'origine de ces précipitations, qui ont atteint par endroits 1200 mm en une semaine, le triple de la moyenne mensuelle à cette même période.

S’adressant à la population, le président du Salvador, M. Mauricio Funes, a affirmé lundi soir que « l'intensité des précipitations, la durée du phénomène et la superficie des territoires concernés nous placent face à l'une des plus importantes crises que nous ayons eu à affronter ». La Croix-Rouge aurait rapidement mobilisé du personnel en gestion de crises et de désastres afin de construire des refuges et porter assistance aux blessés et aux sinistrés des pays les plus affectés.

Les conditions météorologiques affectent également les paysans et les agriculteurs du Guatemala, du Honduras, du Salvador et du Costa Rica qui voient leurs récoltes endommagées. Les caféiculteurs de ces pays, qui exportent leur produit sur le marché mondial, craignent que l’état des routes et des infrastructures ne leur occasionne d’importantes pertes. Le patrimoine culturel de ces pays est également à risque. Au Salvador, des sites archéologiques et des ruines n’ont pas été épargnés par les dégâts, selon le directeur du Patrimoine culturel du pays, M. Ramón Rivas.

Devant une situation qui a conduit plusieurs pays de la région à décréter l’état d’urgence, la communauté internationale manifeste depuis le début de la semaine sa solidarité. Alors que le Venezuela a promis son aide aux pays affectés, le gouvernement brésilien est entré en contact avec les autorités de ces pays afin d’établir la priorité de l’aide qui sera envoyée, constituée initialement d’eau potable, d’aliments, de médicaments, de tentes et de couvertures. L’Espagne s’est de son côté engagée à envoyer 23 tonnes de matériel de première nécessité au Salvador.

JM

 

Sources :

« Brasil alista ayuda humanitaria por lluvias en Centroamérica », La Tribuna/EFE, 18 octobre 2011

« Centroamérica evalúa pérdidas de café tras lluvias », La Tribuna, 17 octobre 2011

« El Salvador sufre lluvias peores que un huracán », El Nacional/BBC Mundo, 18 octobre 2011

« El Salvador, Nicaragua y Guatemala declaran estado de calamidad por lluvias », Telesur/Efe/Europa Press, 18 octobre 2011

« Intempéries en Amérique centrale: les pluies perdurent, le bilan augmente », Romandie News/AFP, 17 octobre 2011

« Más de 300.000 afectados en Centroamérica por las lluvias, según la Cruz Roja », La Tribuna/EFE, 18 octobre 2011

« Pluies en Amérique centrale: 100 morts, 700 000 sinistrés », Cyberpresse/AFP, 18 octobre 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval