Bandeau UL

Archives

31 mars 2012

Banque mondiale : la Colombie ne soutiendra pas la candidature de José Antonio Ocampo

Type de publication : Articles

Le président  colombien, Juan Manuel Santos, a confirmé ce mercredi que son pays ne soutiendra pas la candidature de l’ancien ministre colombien des Finances, José Antonio Ocampo, au poste de président de la Banque Mondiale (BM). Bogotá préfère ainsi mettre tous ses efforts dans l’élection de son vice-président, Angelino Garzón, au poste de directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Le président Santos a justifié son choix en soulignant que la Banque interaméricaine de développement (BID) est actuellement dirigé par le colombien Luis Alberto Moreno, et qu’il serait par conséquent difficile de soutenir la candidature de M. Ocampo. M. Garzón a quant à lui rappelé qu’un pays comme la Colombie n’avait pas beaucoup de chances de voir un de ses ressortissant diriger des organisations comme la BM ou le Fonds monétaire international (FMI), car celles-ci sont contrôlées par les États-Unis et l’Europe.

Selon le président Santos, la candidature de M. Garzón peut fédérer les voix des pays en développement et de pays émergents au sein de l’OIT. Le vice-président devra faire face à huit autres candidats pour remplacer le chilien Juan Somavia en mai prochain. Ce dernier, en poste depuis 1999, a demandé en septembre dernier pour des raisons familiales, que l’on écourte son mandat qui devait prendre fin en mars 2014.

M. Ocampo, économiste et professeur à l’Université Columbia à New York a fait savoir qu’il maintient sa candidature pour diriger la BM. Il fera donc face à la candidature de la ministre des finances du Nigéria, Ngozi Okonjo-Iweala, mais surtout à celle de l’Américain Jim Yong Kim qui a été désigné par le président Obama. S’il est élu le 21 avril prochain, M. Kim deviendrait le 12e président de la BM, succédant ainsi à un autre Américain, Robert B. Zoellick, en poste depuis 2007.

Depuis leur création en 1944, la BM a toujours été dirigée par un Américain et le FMI par un Européen. Cette sorte de partage tacite est l’une des grandes critiques adressées à ces deux institutions par le Brésil et d’autres pays émergents.

MLS

 

Sources

« Santos ratifica que no apoya candidatura de colombiano a jefatura del BM » BBC Mundo, 29 mars 2012.« Obama designa a Jim Yong Kim como candidato a presidir el Banco Mundial » Semana, 23 mars 2012.

« Colombia prioriza candidatura de Garzón a la OIT » Prensa latina, 28 mars 2012.

« Le Directeur général de l’OIT annonce son départ anticipé » site de l’OIT consulté le 30 mars 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval