Bandeau UL

Archives

26 janvier 2011

Le président de la Colombie veut rapprocher son pays de l'Europe

Type de publication : Articles

Le président colombien, Juan Manuel Santos, qui effectue cette semaine une visite officielle en France, tente d’améliorer l’image de son pays aux yeux de l’Europe en insistant sur les changements qu’a connus son pays au cours des dernières années. Présentant la Colombie comme étant un endroit sûr pour les investissements, minimisant les conséquences du narcotrafic et tournant la page de la captivité de la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, le président Santos affirme avoir établi une nouvelle synergie entre son pays et la France.

Le président colombien a également profité de cette visite pour solliciter l’appui d’entrepreneurs français à un projet d’accord de libre-échange entre la Colombie et l’Europe. Juan Manuel Santos a dit souhaiter que ce traité soit approuvé « le plus rapidement possible » par le Parlement européen, de même que par les parlements de chacun des 27 pays membres de la communauté. Le président Santos a d’ailleurs tenu à rappeler que selon un rapport de la Banque HSBC paru il y a quelques semaines, la « Colombie est le pays qui connaîtra la meilleure croissance parmi tous les pays d’Amérique latine au cours des 40 prochaines années », garantissant ainsi d’excellentes perspectives pour les affaires.

Afin de clôturer sa visite en France, le président Santos a rencontré son homologue français Nicolas Sarkozy. Ce dernier en a profité pour inviter le président colombien à prendre part à une réunion du G8 qui aura lieu dans la capitale française durant le mois de mai et lors de laquelle on discutera de sécurité et de crime organisé. Les deux chefs d’État ont par ailleurs établi une série d’accords bilatéraux en matière d’éducation et de coopération internationale, en plus de s’être entendus sur la nécessité de modifier la structure monétaire internationale afin d’éviter une « guerre des monnaies ».

Juan Manuel Santos se rendra en Suisse dès jeudi afin de prendre part au Forum économique mondial qui a lieu chaque année à Davos. Il a par ailleurs annulé les rencontres prévues avec les présidents d’Indonésie et d’Afrique du Sud lors de ce forum pour rentrer d’urgence en Colombie au cours de la journée de vendredi afin d’accompagner les familles des 21 miniers morts lors de l’explosion d’une mine artisanale de charbon dans le nord-est du pays.

GC

 

Sources :

Antonio Rodríguez, « Sarkozy invita a Santos a una reunión del G8 sobre seguridad y droga », AFP, 26 janvier 2011

Antonio Rodríguez, « Santos trata de cambiar la imagen de Colombia durante su visita a París », AFP, 25 janvier 2011

« Santos pide agilizar el TLC con Europa », El Colombiano, 26 janvier 2011

« Santos pide apoyo a empresarios franceses para firmar un tratado de libre comercio con la UE », EP, 26 janvier 2011

« Santos adelanta su regreso al país por tragedia en mina nortesantandereana », El Espectador, 27 janvier 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval