Bandeau UL

Archives

23 février 2011

Périple asiatique du président hondurien

Type de publication : Articles

Le président hondurien, Porfirio Lobo, a entamé vendredi dernier une tournée de dix jours qui l’amènera à se rendre en Corée du Sud, à Singapour puis au Koweït, et ce, afin d’inciter les gens d’affaires de ces trois pays à investir au Honduras. Le président Lobo cherche également à mieux comprendre le fonctionnement des « zones économiques libres » – des lieux financés par les capitaux étrangers, qui possèdent leurs propres lois et tribunaux et qui sont placés sous l’autorité d’un gouverneur nommé par le président – puisqu’il a l’intention d’en permettre la construction au Honduras. À son avis, de telles zones auraient pour effet de générer de l’emploi, de diminuer la délinquance et d’améliorer le développement social dans son pays.

Durant la journée de dimanche, Porfirio Lobo s’est entretenu avec le président sud-coréen, Lee Myung-bak, afin de discuter de ces « modèles de développement accélérés ». Dans une conférence de presse, le président hondurien a expliqué qu’il avait sollicité « l’assistance technique [de son homologue sud-coréen] pour implanter ces modèles avec succès », à la suite de quoi il a ajouté que le président Lee s’était montré très réceptif et disposé à aider.

De son côté, la présidence sud-coréenne a souligné que les deux chefs d’État avaient abordé les thèmes de la coopération commerciale, des investissements, de l’éducation, de la santé et du développement des infrastructures du pays centraméricain, une région où la Corée du Sud souhaite « augmenter sa présence ». Le Honduras et la Corée du Sud entretiennent des relations diplomatiques depuis 1962 et le volume total du commerce bilatéral a atteint les 176,8 M $US en 2010.

Porfirio Lobo est arrivé mercredi à Singapour et il a pu rencontrer le président, Sellapan Rama Nathan. Vendredi, le président hondurien se rendra au Koweït, où il assistera aux cérémonies commémoratives du cinquantième anniversaire de l’indépendance en compagnie de l’émir Abdullah Al-Salin Al-Sabah ainsi que d’autres dirigeants du monde. Le président Lobo rentrera chez lui le 28 février. Durant sa tournée, il a été accompagné par des membres de son gouvernement, des législateurs et des chefs d’entreprise.

GC

 

Sources :

Jairo Mejía, « Honduras busca vías para atraer inversores con el modelo surcoreano », EFE, 21 février 2011

« Lobo viaja a Corea del Sur, Singapur y Kuwait », AP, 18 février 2011

« Porfirio Lobo clausura su agenda surcoreana con visita a centros tecnológicos », EFE, 22 février 2011

« Surcorea y Honduras colaborarán activamente », La Prensa (Honduras), 21 février 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval