Bandeau UL

Archives

22 mars 2012

Le Chili affiche ses ambitions commerciales avec l'Asie

Type de publication : Articles

Le Chili et la Thaïlande ont initié ce lundi la quatrième ronde de négociations d’un traité de libre-échange qui permettrait aux deux pays de favoriser de la complémentarité entre leurs économies, à travers des exonérations de droits de douane et une réduction des barrières techniques au commerce. L’idée, qui avait été mis sur la table pour la première fois en novembre 2010 dans le cadre d’une réunion du Forum de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), avait mené à des premières négociations officielles en avril dernier. Des rencontres successives réalisées à Santiago en mai, ainsi qu’à Bangkok, en août, avaient ensuite permis d’avancer significativement dans la mise en place des modalités relatives à la libéralisation des échanges.

Selon un communiqué publié par le ministère des Affaire étrangères du gouvernement chilien, les négociations avec la Thaïlande font partie de la stratégie d’ouverture économique et commerciale du Chili avec les pays du continent asiatique et plus particulièrement avec les membres de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), qui regroupe dix pays d’Asie du Sud-Est. M. Rodrigo Contreras, directeur de la coopération économique bilatérale du Chili et à la tête de la délégation du Chili dans ces négociations, croit au potentiel que représente un futur accord avec la Thaïlande. Possédant actuellement des accords commerciaux déjà en vigueur avec Singapour et le Brunei, ainsi que des ententes qui sont sur le point d’entrer en vigueur avec la Malaisie et le Vietnam, un accord avec la Thaïlande constituerait certainement un élargissement considérable pour les ambitions commerciales du gouvernement de Sebastián Piñera en Asie.

La conclusion d’un tel accord permettrait au Chili de bénéficier d’importants privilèges sur des produits tels que les fruits frais, le papier, le carton, la fibre cellulosique, la nourriture pour les animaux ainsi que les produits de la mer. De son côté, la Thaïlande bénéficierait d’avantages dans les secteurs des véhicules, de la machinerie, des moteurs, des préparations de plantes, des fruits, ainsi que certaines catégories de textiles et de vêtements. Les discussions pour ce quatrième cycle de négociation se sont conclues ce mercredi. Les deux pays s’attendent à accomplir des avancées notables sur ce dossier au cours de la prochaine année.

JM

 

Sources :

« Chile y Tailandia inician nueva ronda de negociaciones para TLC », Pueblo en linea, 19 mars 2012

« Chile y Tailandia retoman negociaciones para Tratado de Libre Comercio », Emol, 19 mars 2012

« Retoman negociaciones para TLC con Tailandia », Ansa Latina, 19 mars 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval