Bandeau UL

Archives

9 juin 2011

L'Annuaire ibéro-américain 2011 souligne le potentiel de croissance de l'Amérique latine

Type de publication : Articles

La croissance de l’Amérique latine ainsi que le renforcement du rôle de leader qu’occupe cette région dans le monde sont deux thèmes qui se retrouvent au cœur d’un rapport intitulé Annuaire ibéro-américain 2011, qui a été présenté lundi à la Casa de América de Madrid (Espagne) par l’agence de presse EFE et le Real Instituto Elcano. Cette publication a recueilli les principales données politiques et socioéconomiques de chacun des 22 pays de la communauté ibéro-américaine - en plus de Puerto Rico et des États-Unis- et est accompagnée d’analyses de plusieurs spécialistes. Ramon Jauregui, ministre espagnol de la Présidence, a assisté à l’acte de présentation de l’Annuaire, évènement lors duquel il était accompagné par le président de l’Agence EFE, Alex Grijelmo, ainsi que par celui du Real Instituto Elcano, Gustavo Suarez Pertierra.

Lors de son allocution, le ministre Jauregui a souligné le développement « formidable » des relations ibéro-américaines au cours des vingt dernières années, de même que le bon fonctionnement du Secrétariat général ibéro-américain (SEGIB), dont le responsable, Enrique Iglesias, était présent lors de l’évènement. En matière d’économie, Ramon Jauregui a affirmé que l’Amérique latine avait mieux résisté à la crise que l’Europe et « c’est pourquoi les grandes compagnies latino-américaines venaient investir en Espagne et en Europe ». Il a aussi tenu à mettre l’accent sur les investissements bilatéraux croissants entre les deux régions, étant donné que les investissements espagnols en Amérique latine ont aussi augmenté.

Dans un autre ordre d’idées, le ministre Jauregui a ajouté que les grands pays comme le Mexique, l’Argentine, le Brésil et l’Espagne devaient « configurer un cadre de relation ou de complicité plus intense en regard à la gouvernance du monde ». Finalement, il a incité l’Espagne et l’Amérique latine à travailler à l’expansion de la langue espagnole, qui est parlée par plus de 500 millions de personnes dans le. Il a ainsi dénoncé le « peu d’estime » avec lequel l’Europe aborde ce sujet.  

Cette nouvelle édition, qui est le produit d’un travail conjoint de 5 années consécutives entre l’Agence EFE et le Real Instituto Elcano, a été publiée pour la première fois sous une forme exclusivement numérique. L’Annuaire ibéro-américain 2011 comprend également un article du président paraguayen, Fernando Lugo, qui analyse les processus d’intégration régional, continental et mondial.

GC


Sources :

« El Anuario Iberoamericano 2011 se centra en el desarrollo de América Latina », LaInformacion (Espagne), 7 juin 2011

« El potencial crecimiento de América Latina centra el Anuario Iberoamericano 2011 », EFE, 6 juin 2011

« Jáuregui denuncia el "poco aprecio" de la UE hacia la lengua española », Servimedia, 6 juin 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval