Bandeau UL

Archives

26 janvier 2011

La Colombie négocie son entrée au Mercosur

Type de publication : Articles

Dans une volonté de « changement radical » dans son agenda international, le gouvernement colombien serait en train de négocier avec le gouvernement brésilien son adhésion au titre de membre permanent du Marché commun du Sud (Mercosur).

Selon les mots de Marco Aurelio Garcia, conseiller spécial aux affaires étrangères auprès de la présidence du Brésil, la question, qui est « sur la table depuis longtemps », sera traitée lors de sa rencontre avec le chef d’État colombien, Juan Manuel Santos, prévue pour février prochain dans la capitale colombienne.

Bien que la Colombie ait reçu, « avec honneur », une invitation informelle d’adhésion au groupe, Bogotá attend toujours une demande officielle de la part du Paraguay, pays qui occupe la présidence tournante du Mercosur. C’est du moins ce qu’a confirmé le ministre colombien du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Sergio Diaz. Le fonctionnaire a d’ailleurs souligné que la Colombie devra procéder à des consultations politiques avant de prendre une décision finale, car l’entrée de son pays au bloc sud-américain implique l’adoption des tarifs et des règles commerciales du groupe.

L'accès de la Colombie au Mercosur pourra se faire dans la même formule utilisée par le Venezuela, qui se conforme progressivement aux règles de son traité constitutif. Cependant, il est fort probable que les Vénézuéliens aient à approuver l'entrée de la Colombie au sein du Mercosur ce qui n’est guère acquis car, malgré l’amélioration des relations entre ces pays voisins depuis la fin du mandat d’Alvaro Uribe, elles ne se sont pas encore entièrement normalisées.

Selon des fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères du Brésil, d'autres pays d'Amérique du Sud pourraient être également invités à intégrer le Mercosur de façon permanente, notamment le Chili, le Pérou et la Bolivie. D’après Carlos Marcio Cozendey, secrétaire brésilien aux Affaires étrangères du ministère des Finances, l’entrée de nouveaux pays ne peut que renforcer le bloc. « C’est une bonne nouvelle de créer un club dont tout le monde veut faire partie », s’est-t-il réjoui.

FKB

 

Sources:

« Assessor de Dilma e Juan Manuel Santos discutirão o Mercosul », Terra, 23 janvier 2011.

« Brasil enviará alto emisario a Colombia por tema Mercosur », El Tiempo, 23 janvier 2011.

« Colômbia negocia sua adesão ao Mercosul », Folha, 20 janvier 2011. 

« Colombia tuvo un cambio radical y ahora quiere ingresar al Mercosur », ABC Digital,  23 janvier 2011.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval