Bandeau UL

Archives

7 avril 2011

Le Venezuela prépare sa sortie de la Can

Type de publication : Articles

Le gouvernement vénézuélien a affirmé que son retrait imminent de la Communauté andine (Can) donnerait lieu à de nouvelles relations économiques et commerciales avec la Bolivie, la Colombie, l’Équateur et le Pérou, ainsi qu’avec l’ensemble des pays latino-américains. En effet, les obligations du Venezuela dans le cadre de la Can expirent le 21 avril prochain et dès le lendemain, on assistera au commencement d’une « nouvelle phase historique qui permettra un meilleur développement », tel que l’a fait valoir Nicolas Maduro, ministre des Affaires étrangères du Venezuela.

En ce sens, le Venezuela et la Bolivie ont signé, la semaine dernière, un accord bilatéral qui viendra se substituer à celui de la Can et qui comprend les principes du Traité de commerce des peuples de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (Alba); il ne devrait donc pas être particulièrement complexe pour le Venezuela de conclure un accord similaire avec l’Équateur. Toujours selon Nicolas Maduro, une délégation péruvienne viendra « assurément » au Venezuela dans les prochaines semaines pour négocier une entente de la sorte, alors que les bases d’un pareil accord avec la Colombie existent déjà. Ce thème fera d’ailleurs l’objet de discussions entre les présidents vénézuélien et colombien, qui se rencontreront samedi prochain dans la ville colombienne de Carthagène des Indes.

Dans un même ordre d’idées, le Venezuela a signé 46 ententes commerciales et de coopération scientifique avec l’Argentine (19 accords), l’Uruguay (9 accords) et la Bolivie (18 accords) dans le contexte d’une tournée réalisée la semaine dernière par le président Hugo Chavez. Nicolas Maduro a d’ailleurs qualifié ce périple de « succès qui sera bénéfique pour le destin et les grands objectifs de l’union sud-américaine ». Alors que le président Chavez avait prévu conclure sa tournée par une visite en Colombie, un problème technique avec l’avion présidentiel l’a forcé à repousser d’une semaine la rencontre initialement planifiée avec son homologue colombien.

En avril 2006, le Venezuela avait annoncé son intention de se retirer de la Can pour manifester son opposition aux accords de libre-échange bilatéraux que la Colombie et le Pérou venaient de signer avec les États-Unis. Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a ajouté que la sortie de son pays de la Can était également une conséquence des avancées du processus d’intégration du Venezuela au Marché commun du Sud (Mercosur).

GC

 

Sources :

« Chavez firmo 47 acuerdos durante gira latinoamericana », Ansa, 3 avril 2011

« El Gobierno de Chávez dice que la salida de Venezuela de la CAN permite una nueva relación», EFE, 3 avril 2011

« Venezuela afina acuerdos comerciales antes de salir de la CAN», El Universal (Venezuela), 3 avril 2011

« Venezuela anuncia acuerdos firmados en la gira de Chávez », AP, 3 avril 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval