Bandeau UL

Archives

31 mars 2011

Calgary accueille l'Assemblée annuelle de la BID

Type de publication : Articles

Du 25 au 28 mars dernier, le Canada a accueilli les délégués des 48 pays membres de la Banque interaméricaine de développement (BID) dans le cadre de son Assemblée annuelle tenue à Calgary. Cette Assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs de la BID a notamment donné l’occasion aux différents intervenants de s’exprimer sur les thèmes de la croissance économique, de la pauvreté, des inégalités et des défis de la région qui préoccupe la jeune génération.

Des experts ont fait remarquer que la croissance latino-américaine progresse actuellement à deux vitesses et que la région est divisée face à l’afflux massif de capitaux en provenance de l’étranger. Selon un rapport publié à l’occasion de la rencontre, le groupe de pays conduits par le Brésil [soit l’Argentine, la Bolivie, le Chili, la Colombie, l’Équateur, le Paraguay, le Pérou, l’Uruguay, le Venezuela, et Trinidad et Tobago] serait considéré comme fort et bien positionné dans un contexte ou les économies émergentes sont le moteur de la croissance, tandis que le deuxième groupe, composé de l’Amérique centrale et des Caraïbes - à l’exception d’Haïti -, serait plus dépendant des pays industrialisés. Selon ce rapport, « les prévisions de croissance en 2011 sont de 4,4 % pour le premier groupe, et de 2,7 % pour le second ».

Durant cet événement, Mme Alicia Bárcena, secrétaire exécutive de la Commission Économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC), a également prononcé un discours sur les perspectives de croissance de la région. Mme Bárcena a félicité les gouvernements latino-américains pour avoir implanté des mesures contre-cycliques afin d’amortir le choc de la crise financière globale et a mentionnée que ces précautions avait permis de maintenir le taux de pauvreté à un niveau stable. En matière de pauvreté, il apparaît que ce fléau touche toujours près de 198 millions de personnes, soit près du tiers de la population de la région. Mme Bárcena a dit reconnaître « que les inégalités sont un trait caractéristique de l’Amérique latine et que l’essor économique de la région ne s’est pas traduit par la réduction de l’écart qui sépare les riches des plus défavorisés ».

Des jeunes en provenance de partout dans les Amériques ont également eu l’opportunité de prendre la parole pour exprimer leurs perceptions des défis auxquels fait face l’Amérique latine à l’heure actuelle. Selon les témoignages, les inégalités et le chômage seraient en tête des défis les plus importants, suivis par la criminalité, la corruption, le narcotrafic, l’éducation, l’exploitation des ressources naturelles ainsi que les changements climatiques. Dans une région où près de 40 % de la population est âgée de moins de 30 ans, il apparaît impératif aux yeux des jeunes interrogés que les gouvernements, les entreprises et les universités latino-américains mettent de l’avant des politiques qui leur permettront d’accéder à une éducation de qualité, d’élargir leurs horizons et d’occuper des emplois dignes.

JM


Sources :

« Amérique latine : une croissance forte mais inégale, selon la BID », Les Échos, 28 mars 2011

« Cepal prevé que América Latina crezca 4.0-4.5% en 2011 », Reuters, 28 mars 2011

« Jóvenes de A. Latina ven la reducción de la desigualdad y el desempleo como grandes retos », EFE, 24 mars

« Pobreza, asignatura pendiente en Latinoamérica », Prensa Latina, 29 mars 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval