Bandeau UL

Archives

8 septembre 2011

OEA : la Charte démocratique interaméricaine doit être renforcée et améliorée

Type de publication : Articles

Samedi et dimanche dernier, des délégations en provenance de tous les pays membres de l’Organisation des États américains (OEA) se sont réunies à Valparaiso (Chili) afin de commémorer le dixième anniversaire de l’adoption de la Charte démocratique interaméricaine (CDI) ainsi que pour réaffirmer l’attachement des pays des Amériques envers la démocratie.

Les actes de commémoration ont notamment pris la forme de deux tables de dialogue auxquelles ont pris part 12 ministres des Affaires étrangères et 20 chefs de délégation, qui se sont entendus pour dire que « la CDI ne devait pas être modifiée, mais plutôt renforcée et améliorée », reprenant les idées exprimées dans un communiqué de l’OEA. « La démocratie, malgré toutes les failles qu’elle peut avoir, est le meilleur et le plus juste système de gouvernement. Ainsi, les États des Amériques réitèrent leur engagement inébranlable envers la démocratie et son approfondissement », a déclaré Alfredo Moreno, ministre des Affaires étrangères du Chili.

Les ministres ont aussi souligné quelques problèmes qui affectent les processus démocratiques et ont insisté sur la nécessité d’améliorer les mécanismes d’appui au renforcement des institutions de la région. Ils ont également identifié quelques politiques sociales qui pourraient être susceptibles de contribuer au processus d’inclusion sociale dans un continent marqué par de grandes inégalités. En étant d’accord sur le fait que le renforcement de la démocratie et la lutte contre la pauvreté représentent un seul et même combat, les ministres ont affirmé que la lutte contre la pauvreté et la discrimination devait passer par l’accroissement de la participation citoyenne au sein de la société.

Par ailleurs, 13 anciens présidents latino-américains doivent se réunir le 11 septembre prochain dans la capitale péruvienne pour commémorer la création de la CDI, discuter de son efficacité ainsi qu’afin de proposer des changements pour améliorer son utilité. Cette rencontre, intitulée « VIe Sommet des Ex-Présidents : institutionnalité démocratique et inclusion sociale », est organisée par le Centre global pour le Développement et la Démocratie (CGDD) et sera présidée par l’ancien président du Pérou, Alejandro Toledo Manrique.

GC

 

Sources :

« Cancilleres ratifican compromiso con Carta Democrática Interamericana », ABC, 4 septembre 2011

« Ex presidentes de Latinoamérica evaluarán en Lima eficiencia de Carta Democrática Interamericana », Andina, 4 septembre 2011

« La Carta Democrática de la OEA no necesita ser modificada, sino reforzada », AFP, 4 septembre 2011

« Los cancilleres descartan cambios en la Carta Democrática de la OEA », La Capital (Argentine), 4 septembre 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval