Bandeau UL

Archives

21 novembre 2017

Honduras : à moins d'une semaine de l'élection présidentielle, le candidat Hernández donné favori

Type de publication : Articles

Le 26 novembre prochain, les électeurs honduriens seront appelés à voter pour le prochain président du pays, en plus de choisir les 128 députés du Parlement. Les élections générales couvriront également le niveau municipal, et feront élire les 20 députés honduriens du Parlacen, organe législatif du Système d’intégration centraméricain.

L’actuel président et candidat du Parti National, Juan Orlando Hernández, souhaite se faire réélire en tablant sur la continuité des politiques entreprises pendant son premier mandat. (Pour pouvoir prétendre à une réélection, Hernández avait obtenu le feu vert de la Chambre constitutionnelle en 2015.) Si neuf candidats ont pris part à cette course présidentielle, seuls trois d’entre eux, tous de droite ou de centre-droit et issus du secteur privé, ont de véritables chances de gagner. Le Parti Libéral, qui se partage traditionnellement le pouvoir avec le Parti National, a désigné comme candidat Luis Zelaya (à ne pas confondre avec l’ex-président Manuel Zelaya). Celui-ci s’est engagé, en cas de victoire, à focaliser l’attention de son gouvernement sur la situation de pauvreté, de sous-emploi et d’insécurité vécue par les Honduriens. La formation politique Alliance d’opposition a quant à elle désigné comme candidat le présentateur de télévision Salvador Nasralla.

Nombre de mesures ont été prises pour éviter le recours à la violence dans la semaine précédant les élections. Les candidats se voient interdits de faire campagne à travers des rencontres publiques et des discours politiques, et la population civile est soumise à une interdiction générale du port d’arme et à l’interdiction de vente de boissons alcoolisées. Ces restrictions n’ont toutefois pas pu empêcher quatre assassinats d’activistes politiques depuis le 6 novembre dernier. Ces homicides, encore non-élucidés, mettent néanmoins en exergue le difficile exercice de la vie politique au Honduras à la veille des élections générales.

ED

SOURCES :

« Comienza el silencio electoral en Honduras a menos de una semana de las elecciones presidenciales ». Notimérica, 20 novembre 2017

« Desde el sábado a las 6:00 am inicia la ley seca ». La Prensa, 20 novembre 2017

« A partir de este jueves los hondureños no podrán portar armas de fuego, previo a las elecciones generales ». El Heraldo, 21 novembre 2017

« Los “favoritos” a una semana de las elecciones generales ». La Tribuna, 19 novembre 2017

« Elecciones de Honduras en recta final ». La Prensa, 21 novembre 2017

« Asesinan a un nuevo líder sindical en Honduras a pocos días de las elecciones generales ». Notimérica, 22 novembre 2017

« Misteriosas muertes: Cuatro activistas asesinados en Honduras en el mes de las elecciones generales ». El Heraldo, 22 novembre 2017

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval