Bandeau UL

Archives

16 octobre 2017

Élections régionales au Venezuela : l'opposition ne reconnait pas les résultats

Type de publication : Articles

Un nouveau bras de fer a été déclenché par l’annonce des résultats des élections régionales du 15 octobre au Venezuela, où le parti au pouvoir s’est imposé dans 18 des 23 États du pays. L’opposition vénézuélienne a fait état de nombreuses irrégularités dans le processus électoral, ayant pris la forme d’obstacles, de transferts inopinés et injustifiés d’électeurs, d’actes d’intimidation et de manipulations diverses des bulletins de vote. Elle a donc annoncé que ses représentants élus à des postes de gouverneur dans cinq États du pays ne prêteraient pas serment devant l’Assemblée constituante, mais seulement devant « Dieu et les conseils législatifs », ce qui devrait entraîner leur destitution. L’opposition juge que la Constituante, formée exclusivement de partisans du régime actuel et dominant désormais le Parlement, est inconstitutionnelle.

À l’étranger, un groupe de pays composé par le Canada et onze pays d’Amérique latine (l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, le Guatemala, le Honduras, le Mexique, le Panama, le Paraguay et le Pérou), en plus de soulever les « nombreuses irrégularités », a demandé un « audit indépendant accompagné par des observateurs internationaux spécialisés et reconnus » afin de faire la lumière sur le scrutin controversé. La France a également évoqué « de graves irrégularités » dans la tenue de ces élections, et les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne envisagent désormais ensemble l’imposition de nouvelles sanctions contre Caracas. Pour le régime, la validité des résultats ne fait aucun doute et l’élection constitue un « message fort » envoyé par les Vénézuéliens « à l’impérialisme, à Trump, à ses alliés régionaux et à la droite ».

ED

SOURCES :

« Venezuela registra 26 delitos electorales durante los comicios regionales ». Notimérica, 15 octobre 2017

« Au Venezuela, les gouverneurs élus de l’opposition refusent de prêter serment ». Le Monde, 18 octobre 2017

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval