Bandeau UL

Archives

17 mars 2011

La Colombie salue le gel du programme nucléaire vénézuélien

Type de publication : Articles

Le président de la Colombie, Juan Manuel Santos, a célébré cette semaine la décision de son homologue vénézuélien Hugo Chávez de geler son programme nucléaire, suite à l’annonce de la menace nucléaire qui plane actuellement au Japon. Durant une intervention lors du forum « Penser en Vert » avec Al Gore, tenu à Bogotá ce mercredi, le président Santos a souligné les risques que représentent ce type d’énergie et a félicité M. Chávez pour sa prudente décision. « La crise de la centrale nucléaire de Fukushima (…) est une sonnette d’alarme pour tous les pays qui produisent ce type d’énergie extrêmement sensible aux failles humaines ainsi qu’aux désastres naturels », a mentionné M. Santos. Selon ce dernier, la crise nucléaire qui sévit actuellement au Japon doit conduire le monde à une nouvelle et urgente réflexion sur la question.

Du côté vénézuélien, la décision de mettre en pause les prochains développements du programme nucléaire national voit le jour en réponse aux risques que représentent un accident de fusion comme celui qui apparaît probable à Fukushima. Pour Chávez, qui annonça la nouvelle lors d’une réunion avec des chefs d’entreprises chinois, « il ne fait aucun doute que cet incident dont on ne connaît actuellement pas l’ampleur, perturbera les plans reliés à ce type d’énergie sur la planète ». Il a mentionné également que « la crise nucléaire, additionnée à la crise alimentaire [en référence aux biocarburants] qui croit quotidiennement dans le monde, donnera plus d’élan à la production pétrolière », une énergie dont le Venezuela détient l’une des plus grandes réserves au monde.

Cette décision intervient dans un contexte de rapprochement entre la Colombie et le Venezuela, qui ont rétabli leurs relations diplomatiques en août 2010 suite à une crise survenue à la fin du mandat de l’ex-président Alvaro Uribe. À l’heure actuelle, les deux  gouvernements cherchent à normaliser leurs relations commerciales et travaillent selon eux pour le bien-être de leurs populations, malgré leurs différences idéologiques.

JM

 

Sources :

« Chávez ordena congelar planes "muy preliminares" de programa nuclear pacifico », EFE, 15 mars 2011

« Presidente Santos celebra congelación del programa nuclear venezolano », El Tiempo, 16 mars 2011

« Santos celebra decisión de Chávez de congelar programa nuclear », Informador, 16 mars 2011

« Venezuela frena planes de energía nuclear», VOA Noticias, 16 mars 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval