Bandeau UL

Archives

1er septembre 2011

Changements climatiques : la facture risque d'être salée pour l'Amérique centrale

Type de publication : Articles

Lundi dernier, la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) a rendu public un rapport concernant les effets potentiels des changements climatiques en Amérique centrale. Cette étude, présentée à San Salvador et intitulée « L’économie des changements climatiques en Amérique centrale : Synthèse 2011 » souligne l’importance de diminuer les inégalités et la vulnérabilité socioéconomique et environnementale afin de mitiger les impacts négatifs du réchauffement de la planète dans une région dont près de la moitié de la population vit dans la pauvreté.

Le rapport avance que les coûts des changements climatiques pour l’Amérique centrale atteindront les 73 milliards $ US d’ici 2100, ce qui représente 57 % du PIB régional en 2008. Le document déplore également le fait qu’au cours des trois dernières décennies, la quantité de désastres naturels dans cette région a enregistré une croissance annuelle de 5 %. L’intensité accrue des ouragans et des tempêtes tropicales s’associent fortement aux changements climatiques, qui représentent « le plus grand des échecs de l’économie de marché », selon Julie Lennox, chargée de programmes au siège sous-régional de la CEPALC. Selon Mme Lennox, la région devrait se concentrer sur des mesures visant à assurer la sécurité alimentaire, notamment en ce qui concerne le développement de l’agriculture traditionnelle du maïs, des haricots et des tomates.

Le ministre salvadorien de l'Environnement, Herman Rosa Chávez, a quant à lui souligné l’importance cruciale du soutien financier que se doit d’apporter la communauté internationale aux pays centraméricains afin que la région puisse optimiser ses efforts pour lutter contre les changements climatiques. Le ministre a prévenu que si aucun soutien économique international n’est prévu, on assistera à une situation « d’anarchie croissante et de migrations massives ». Toutefois, même dans un contexte où les financements seraient abondants, le rapport souligne l’existence « des pertes et des dommages non réparables » dus aux désordres climatiques.

FKB

 

Sources:

Carlos Mario Márquez , « El cambio climático es una "seria amenaza" para Centroamérica », AFP, 29 août 2011.

« Bajará la producción agrícola en El Salvador », La Pagina, 29 août 2011.

« El cambio climatico una seria amenaza para CentroAmerica y Panamá », Diario ecologia, 29 août 2011.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval