Bandeau UL

Archives

8 septembre 2011

Commerce de l'énergie : nouvelle tentative de rapprochement entre l'Argentine et le Paraguay

Type de publication : Articles

Selon des propos réitérés récemment par la vice-ministre des Mines et de l’Énergie de l’Uruguay, Mme Mercedes Canese, certains techniciens argentins continueraient de placer des entraves au commerce de l’énergie paraguayenne à l’Uruguay. En effet, la vente d’énergie à l’Uruguay, qui stagne actuellement en raison des exigences mises de l’avant par l’Argentine pour permettre le passage de l’énergie par ses réseaux, fait l’objet de tensions entre les deux pays. Une délégation paraguayenne s’est donc réunie ce mercredi à Buenos Aires (Argentine) pour traiter de la question avec les autorités argentines concernées.

Les fonctionnaires du gouvernement paraguayen sont venus dénoncer le fait que l’Argentine souhaite charger des frais de 50 $ par mégawatt/heure d’énergie, un prix considéré comme « abusif » par le Paraguay. La délégation paraguayenne est restée ferme par rapport au coût du péage que le pays veut payer pour utiliser les réseaux argentins de transport d’énergie du barrage d’Aracay (Paraguay) à destination de l’Uruguay : pas plus de 10 $ par mégawatt/heure. Selon Mme Canese, « nous sommes déterminés à payer des frais de péage qui sont techniquement raisonnables », soulignant que les frais encourus ne devraient pas être plus élevés que les 10 $ par mégawatt/heure payés par le Brésil pour le passage de son énergie également à destination de l’Uruguay. C’est un total de 200 MW/h d’énergie de façon ininterrompue que l’Uruguay souhaite importer du Paraguay, une quantité qui génèrerait annuellement des ventes estimées à 120 millions $US, et un profit de près de 40 millions de dollars.

Justo Cárdenas, titulaire de la Commission des affaires externes des députés a affirmé qu’il est fort probable d’en venir à un accord avec l’Argentine sur ce point. Après avoir négocié avec l’ambassadeur argentin Rafael Romá, celui-ci prédit que « le conflit se résoudra d’ici quelques jours, et de façon optimiste au début de la semaine prochaine ». Selon lui, « ce dossier constitue une façon de consolider l’union de la région, à travers une attitude solidaire et fraternelle entre tous les pays membres du Mercosur. Si cela a lieu, il s’agira d’un pas très important pour le Paraguay ».

JM

 

Sources :

« Argentina sigue trabando venta de energía a Uruguay », ABC, 30 août 2011

« Buscan destrabar venta de energía a Uruguay », Ansa Latina, 5 septembre 2011

Fernández, Nelson, « Trabas en el comercio con Uruguay », La Nacion, 5 septembre 2011

« Hay condiciones para un acuerdo sobre paso de energía por Argentina », Paraguay, 7 septembre 2011

« Paraguay no aceptará un peaje superior a los 10 dólares/MWh », La Nacion, 7 septembre 2011

« Paraguay proseguirá negociación con Argentina para paso de energía a Uruguay », EFE, 6 septembre 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval