Bandeau UL

Archives

9 février 2017

Plainte du Brésil contre le Canada devant l'OMC

Type de publication : Articles

L’annonce de l’avance de fonds de 372,5 millions $CAN du gouvernement du Canada à Bombardier n’est pas passée inaperçue à l’étranger. En effet, le Brésil a annoncé qu’il déposera une plainte contre le Canada auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Pour Brasilia, cette subvention du gouvernement canadien porte préjudice à la compétitivité internationale du secteur aéronautique et elle s’inscrit en porte-à-faux avec les engagements du Canada au sein de l’OMC. Le Brésil menaçait déjà en décembre dernier de déposer une plainte contre le Canada pour protester contre des investissements fédéraux antérieurs dans la compagnie québécoise. Rappelons que la compagnie aéronautique brésilienne Embraer est l’une des concurrentes mondiales de Bombardier et qu’il s’agit pour le Brésil de protéger ses intérêts dans le secteur aéronautique.      

MLS

 

Sources

« Aide financière à Bombardier: le Brésil dépose une plainte à l'OMC ». La Presse, 8 février 2017

« Brazil launches WTO complaint against Canada over Bombardier aid ». CBC News, 8 février 2017

« Brazil Files Complaint At WTO Over Canada's Aid To Bombardier » Huffington Post, 8 février 2017

« Brazil makes good on threat to take Canada to WTO over Bombardier loans ». Financial Post, 8 février 2017

« Brasil questiona subsídios do Canadá na OMC ». O Globo, 8 février 2017

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval