Bandeau UL

Archives

24 novembre 2016

Le Mexique et le Triangle Nord souhaitent protéger leurs migrants

Type de publication : Articles

Les ministres des Affaires étrangères du Mexique et des pays du Triangle du Nord que sont le Guatemala, le Honduras et le Salvador ont tenu ce lundi une réunion à Guatemala au cours de laquelle ils ont déclaré vouloir assister leurs citoyens immigrés aux États-Unis. Ces pays ont ainsi annoncé le renforcement de leurs consulats et centres d’appels afin d’aider le plus possible leurs ressortissants. Pour ces pays, qui sont à l’origine d’une grande partie de l’immigration clandestine aux États-Unis, il s’agit de rassurer leurs compatriotes face à la politique anti-immigration du président américain élu, Donald Trump. Par ailleurs, les pays du Triangle Nord espèrent que le Congrès américain débloquera en janvier prochain les premiers fonds de l’Alliance pour la prospérité afin de leur permettre de lutter contre l’immigration clandestine.

MLS

 

Sources

« México y los países del Triángulo Norte se unen para proteger a migrantes en EE.UU. ». RPP Noticias, 23 novembre 2016

« Con centro de llamadas y consulados cancilleres pretenden afrontar temor migratorio ». La Hora, 22 novembre 2016

« México y países de Triángulo Norte tratan tema migratorio ». Hispan TV, 23 novembre 2016

« Triángulo Norte C.A. espera fondos de Alianza para la Prosperidad en enero ». El Economista, 23 novembre 2016

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval