Bandeau UL

Archives

16 juin 2016

Brésil : Dilma Rousseff se dit favorable à la tenue d'élections

Type de publication : Articles

En attente de son jugement de destitution par le Sénat, Dilma Rousseff a déclaré cette semaine être favorable à l’organisation d’élections présidentielles. Elle considère qu’il est nécessaire de la rétablir dans ses fonctions et que c’est le peuple brésilien qui décidera de mettre fin à son mandat à travers le vote. Suspendue de ses fonctions le 12 mai dernier par le Sénat, Dilma Rousseff devrait connaitre le jugement final vers la mi-août et si elle est reconnue coupable de crime de responsabilité à travers le maquillage des comptes publics, elle serait définitivement écartée du pouvoir et elle serait inéligible pendant huit ans. Dans le cas contraire, celle qui a été réélue en 2014 retrouverait son mandat, qui prendra fin en 2018.    

MLS

 

Sources

« Rousseff se dit favorable à de nouvelles élections ». La Presse, 14 juin 2016

« Brésil : Mme Rousseff pour de nouvelles élections, M. Cunha menacé de destitution ». Le Monde, 15 juin 2016

« Rousseff se muestra dispuesta a celebrar elecciones si supera el juicio político ». Notimerica, 15 juin 2016

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval