Bandeau UL

Archives

5 avril 2016

La Bolivie, nouveau centre de la lutte contre l'"impérialisme" en Amérique latine?

Type de publication : Articles

Le président de la Bolivie, Evo Morales, a pris part samedi dernier au Sommet politique des travailleurs et mouvements sociaux qui a eu lieu à Cochabamba (Bolivie). À cette occasion, il a prononcé un discours au cours duquel il a affirmé qu’il souhaitait transformer la Bolivie en siège latino-américain pour les mouvements sociaux anti-impérialistes. Il a expliqué que cela permettrait d’apporter plus de soutien aux gouvernements progressistes et que cela renforcerait par ailleurs la lutte contre les « agressions impérialistes » menées dans différents pays d’Amérique latine. Enfin, le président Morales a annoncé, pour la fin de l’année 2016, un nouveau sommet du même genre qui aura pour objectif de servir de forum de discussions quant aux différentes possibilités d’améliorer le programme de développement dénommé Agenda patriotique 2020-2025.

CBM

 

Sources

«Bolivia se convertiría en bastión de los movimientos sociales». Granma, 3 avril 2016

«Evo quiere convertir a Bolivia en el centro de la lucha antimperialista». Erbol, 2 avril 2016

«Morales pide convertir a Bolivia en la capital iberoamericana contra el imperialismo». Notimérica, 4 avril 2016

«Morales propone convertir a Bolivia en ‘capital antiimperialista’». Hispan TV, 3 avril 2016

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval