Bandeau UL

Archives

10 mars 2016

Colombie : la perspective d'un accord de paix le 23 mars s'éloigne

Type de publication : Articles

Le président de la Colombie, Juan Manuel Santos, a déclaré cette semaine que le respect de la date du 23 mars ne le motivera pas à signer un mauvais accord de paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Le 23 septembre dernier, le gouvernement colombien et les Farc s’étaient donné comme objectif de parvenir à un accord de paix global le 23 mars, mais pour le président colombien, la volonté des deux parties de respecter cette date ne doit pas conditionner la signature d’un accord qui mettrait fin à un conflit de plus d’un demi-siècle. Cette position de Juan Manuel Santos rejoint celle des FARC, qui déclaraient la semaine dernière que la signature d’un accord était plus probable d’ici la fin de l’année. Pour sa part, le représentant local des Nations unies, Fabrizio Hochschild, s’attend à un accord vers la fin du mois de juin.  

MLS

 

Sources

« Santos aclara: "por cumplir con una fecha no voy a firmar un mal acuerdo" con las FARC ». Notimérica, 9 mars 2016

« Juan Manuel Santos: "Por cumplir una fecha, no voy a firmar un mal acuerdo" con las FARC ». BBC Mundo, 9 mars 2016

« Santos deja entrever que se podría postergar la firma del acuerdo de paz ». El Espectador, 9 mars 2016

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval