Bandeau UL

Archives

23 novembre 2015

Mauricio Macri élu président de l'Argentine

Type de publication : Articles

Au terme du second tour des élections présidentielles qui s’est déroulé dimanche dernier en Argentine, c’est le maire conservateur de Buenos Aires, Mauricio Macri, candidat du parti Cambiemos, qui s’est finalement imposé. Sur un total de 99,17 % de voix, il en a obtenu 51,4 % contre 48,6 % pour le péroniste Daniel Scioli, dauphin de la présidente sortante et candidat du Front pour la Victoire (FPV). Dès l’annonce du résultat final, des milliers d’Argentins sont descendus dans les rues du pays pour célébrer cette victoire de l’opposant Mauricio Macri, qui succèdera ainsi à la présidente Cristina Fernández de Kirchner. En attendant la cérémonie de prestation de serment qui aura lieu en décembre, le président élu a annoncé ce lundi qu’il se servirait de la clause démocratique du Marché commun du Sud (Mercosur) pour réclamer la suspension du Venezuela du Mercosur.

CBM


Sources

«Argentine : le libéral Mauricio Macri remporte la présidentielle». Le Monde, 23 novembre 2015

«Argentina: el opositor Macri gana las elecciones presidenciales». BBc Mundo, 23 novembre 2015

«Mauricio Macri vence las elecciones de Argentina». Univisión, 22 novembre 2015

«Miles de personas celebran en numerosas ciudades de Argentina la victoria de Macri». Notimérica, 23 novembre 2015

«Un cambio de época». El Observador, 23 novembre 2015

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval