Bandeau UL

Archives

26 mai 2011

Nouvel accord sur les limites maritimes entre le Pérou et l'Équateur

Type de publication : Articles

À la suite de la rencontre entre les présidents du Pérou, Alan García, et de l’Équateur, Rafael Correa, tenue à Quito la semaine dernière, les deux pays sud-américains ont conclu un accord délimitant leurs frontières maritimes. Le gouvernement péruvien considère que l’accord est « conforme aux intérêts du pays », tout comme le gouvernement équatorien qui a affirmé que la zone maritime nationale « ne se voit pas affectée au plan de l’espace ou de la juridiction territoriale ».

Les notes échangées entre les deux pays établissent le parallèle géographique comme limite maritime entre les deux nations, en considération avec l’existence d’îles dans la zone adjacente à la frontière terrestre commune. D’autant plus, ces frontières posent les bases pour le développement d’actions conjointes dans la reconnaissance du Golfe de Guayaquil en tant que « baie historique » et d’une zone maritime d’eaux intérieures sous la souveraineté de chacun des deux pays.

Du côté chilien, le président Sebastián Piñera a exprimé que la reconnaissance du Pérou à la carte marine de l’Équateur confirme la thèse chilienne de la validité du caractère limitrophe du traité trilatéral signé par l’Équateur, le Pérou et le Chili dans les années cinquante. Pour le Pérou, qui a présenté une demande devant la Cour internationale de justice de La Haye pour obtenir des zones maritimes actuellement en la possession de son voisin du Sud, cet accord tripartite ne serait qu’uniquement relatif aux pêcheries.

Quoi qu’il en soit, l’Équateur a manifesté sa neutralité et a rappelé qu’il ne participerait d’aucune façon dans ce litige, outre la possibilité d’être appelé par la Cour internationale de justice pour communiquer des informations concernant le traité tripartite.

Lors d’une conférence de presse réalisée conjointement avec son collègue péruvien, le président Correa a évoqué les préoccupations que l’accord bilatéral ait pu réveiller au Chili et a mentionné qu’il ne souhaite pas se positionner contre le Chili dans le cadre de cette affaire.

JM


Sources :

« Los límites marítimos con Perú », El Diario, 23 mai 2011

« El gobierno peruano ratifica el acuerdo con Ecuador sobre los límites marítimos », EFE, 21 mai 2011

« Acuerdo limítrofe entre Perú y Ecuador favorece a los dos países, asegura Presidente García », Andina, 22 mai 2011

« Excanciller ecuatoriano dice que problemas de límites marítimos con Perú no regresarán a discusión », 

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval