Bandeau UL

Archives

22 octobre 2015

L'Argentine se prépare à l'après Kirchner

Type de publication : Articles

C’est ce dimanche 25 octobre que les Argentins désigneront celui ou celle qui succédera à la présidente Cristina Fernández de Kirchner élue en 2007 puis en 2011 et qui ne peut briguer un troisième mandat consécutif. Le grand favori de ce scrutin est Daniel Scioli, le candidat de la coalition au pouvoir, le Front pour la victoire (FPV). Un sondage effectué cette semaine lui accorde 42 % des voix; M. Scioli devancerait ainsi le candidat de la coalition Proposition républicaine, Mauricio Macri, crédité de 28 %. Selon la loi électorale argentine, un second tour doit être organisé si aucun candidat n’obtient 45 % des voix ou 40 % des suffrages avec au moins une avance de dix points sur le candidat suivant. Par ailleurs, les électeurs devront renouveler la moitié de la chambre des députés ainsi que le tiers du Sénat lors de ces élections. Au besoin, un second tour aura lieu le 24 novembre prochain.

MLS

 

Sources

« Élections présidentielles en Argentine : quels enjeux ? » IRIS, 21 octobre 2015

« Slow count likely in Argentina's presidential election: pollsters ». Reuters, 20 octobre 2015

« Scioli podría ganar la presidencia de Argentina en primera vuelta ». Notimérica, 18 octobre 2015

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval