Bandeau UL

Archives

11 août 2011

Stephen Harper souhaite accroître la présence canadienne en Amérique latine

Type de publication : Articles

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, s’est rendu au Brésil ce dimanche afin d’amorcer une visite officielle de cinq jours dans quatre nations d’Amérique latine. Accompagné de plusieurs de ses ministres, dont John Baird (Affaires étrangères), Ed Fast (Commerce international), Diane Ablonczy (ministre d'État aux Affaires étrangères chargée des Amériques) et Rona Ambrose (Travaux publics et Condition féminine), M. Harper s’entretiendra avec des leaders politiques et des chefs d’entreprises de la région afin de développer les relations économiques avec certaines économies émergentes et d’aborder des questions de sécurité.

La visite a débuté lundi à Brasilia (Brésil) par une rencontre avec la présidente Dilma Rousseff. À cette occasion, un Forum des PDG Brésil-Canada a été créé en tant que mécanisme pour permettre au secteur privé « de contribuer à l’accroissement du commerce et de l’investissement dans les deux pays ainsi qu’aux discussions portant sur les politiques en matière de relations commerciales ».

Pour le Canada, la conclusion d’un accord de libre-échange uniquement avec le Brésil est impossible sans l’accord des autres pays membres du Mercosur, soit l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. Dans un communiqué officiel, M. Harper souligne qu’il a tout de même obtenu l’appui de Mme Rousseff à l’amorce d’entretiens exploratoires entre le bloc sud-américain et le Canada afin d'identifier les options qui permettraient au Canada de rehausser sa relation commerciale avec la septième puissance économique mondiale.

M. Harper s’est rendu par la suite en Colombie ou il s’est entretenu avec le président Juan Manuel Santos pour souligner l’entrée en vigueur le 15 août prochain de l’accord de libre-échange entre les deux pays. L’accord avait été signé en 2008 et ratifié il y a un an par le Parlement canadien. Alors que de nombreuses retombées commerciales sont attendues de cet accord, certains observateurs craignent que les mesures visant à assurer la protection des travailleurs ne soient pas adéquates.

Jeudi, M. Harper rencontrera la présidente costaricaine, Laura Chinchilla, dont le pays est le premier partenaire commercial du Canada en Amérique centrale et terminera sa tournée en s’entretenant avec le président hondurien Porfirio Lobo.

Selon un câble diplomatique d’avril 2009 divulgué par WikiLeaks et mentionné dans un récent article de presse en provenance de Radio-Canada, M. Harper espèrerait obtenir une plus grande influence sur son voisin américain en développant de plus amples relations avec d’autres pays de la région.

JM

 

Sources :

« Brasil y Canadá crean un foro de emprendedores para ampliar su comercio », Expension/EFE, 8 août 2011

« Déclaration conjointe Brésil-Canada », Premier Ministre du Canada Stephen Harper, 8 août 2011

« El primer ministro de Canadá, Stephen Harper, visitará América Latina », AFP, 5 août 2011

Kennedy, Mark, « Trade, rights and security on agenda as Harper heads to Latin America », Ottawa Citizen, 5 août 2011

« Primer ministro de Canadá profundizará comercio con Costa Rica », El Pais/DPA, 8 août 2011

« Stephen Harper amorce une visite officielle au Brésil », Radio-Canada, 8 août 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval