Bandeau UL

Archives

15 septembre 2011

Le président Obama exprime son insatisfaction envers les politiques menées par Cuba

Type de publication : Articles

Lors d’une rencontre tenue ce lundi à la Maison-Blanche avec des journalistes hispanophones, M. Barack Obama a abordé divers thèmes reliés aux politiques menées par Washington avec l’Amérique latine et a dédié une grande part de son discours aux relations entretenues avec Cuba. Pour le président Obama, les récents changements qui ont eu lieu à Cuba n’auraient pas eu le résultat escompté d’ouvrir l’économie et de réformer le système politique du pays.

M. Obama a rappelé que les autorités cubaines avaient mentionné espérer que ces changements fassent revivre une économie en manque de liquidités et permettent aux investisseurs d’opérer avec davantage de liberté sur l’île. Pourtant, selon lui, « il n’y a aucune évidence que le régime castriste ait implanté des changements suffisamment agressifs permettant l’atteinte de ces objectifs ». Ces changements « n’auraient par ailleurs pas été suffisants pour faire libérer les prisonniers politiques et donner aux gens l’opportunité de dire ce qu’ils pensent ». M. Obama avait opéré en cours de mandat un rapprochement timide avec l’île en assouplissant les politiques relatives aux voyages culturels et aux envois d'argent par des Américains d'origine cubaine.

Toutefois, cette semaine, le gouvernement de Cuba s’est dit convaincu que ces mesures du gouvernement américain sont « insuffisantes » et « limitées ». Le vice-premier ministre cubain, M. Abelardo Moreno (dans un rapport qui sera divulgué officiellement le 25 octobre prochain devant l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies) affirme que Washington continue de mettre de l’avant des conditions et des exigences « inacceptables » qui constituent un obstacle majeur au développement de l’île. L’embargo aurait ainsi couté à Cuba près de 104 000 millions de dollars en l’espace d’un demi-siècle.

M. Obama a affirmé devant les journalistes qu’il maintiendrait les politiques qu’il a adoptées envers Cuba à la suite de son élection à la présidence, mais réclame de La Havane des gestes plus concrets en matière de droits humains et de démocratie afin que soit levé l’embargo.

JM

 

Sources :

« Cuba afirma que las medidas de Obama son "insuficientes" y mantienen el bloqueo », EFE, 14 septembre 2011

« Cuba ve "insuficientes" medidas de Obama y exige fin inmediato del embargo », Univision Noticias, 14 septembre 2011

« Obama considera insuficientes los cambios económicos en Cuba », Europa Press, 13 septembre 2011

« Obama expresa su insatisfacción con Cuba », BBC Mundo, 12 septembre 2011

« Obama pide a Cuba que deje ya de estar anclada en los años 60 », La Cronica de Hoy/EFE, 13 septembre 2011

« Obama vuelve a exhortar al Gobierno de Cuba a que acelere los cambios », Americaeconomica, 14 septembre 2011

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval