Bandeau UL

Archives

26 février 2015

Brouille diplomatique entre le Mexique et le Vatican

Type de publication : Articles

Les relations diplomatiques entre le Mexique et le Vatican ont connu cette semaine une certaine tension suite aux propos du pape François sur le risque de « mexicanisation » de son pays d’origine, l’Argentine, en raison de l’augmentation du trafic de drogues. Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Jose Antonio Meade, le Mexique a exprimé son regret face à de tels propos en adressant une note diplomatique au Vatican. Le gouvernement mexicain considère que ce type de propos contribue à la stigmatisation du Mexique, qui est souvent cité comme une base du narcotrafic international. Le Vatican a quant à lui déclaré que le pape ne voulait en aucun cas offenser les Mexicains ou sous-estimer les efforts entrepris par Mexico dans la lutte contre le narcotrafic. L’ambassadeur du Mexique au Vatican, Mariano Palacios Alcocer, a déclaré que le dossier était clos pour son gouvernement. 

MLS

 

SOURCES

« Des propos du pape François blessent des Mexicains ». Radio Canada, 25 février 2015

« El Papa no quería "herir" a México con la expresión "mexicanizar" ». Notimérica, 25 février 2015

« Por qué el Papa cree que Argentina se está "mexicanizando"? ». BBC Mundo, 24 février 2015

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval