Bandeau UL

Archives

15 janvier 2015

Attentat de l'AMIA : accusations portées contre la présidente Kirchner

Type de publication : Articles

Le procureur fédéral de Buenos Aires (Argentine), Alberto Nisman, a déposé cette semaine une plainte contre la présidente Cristina Fernández de Kirchner relativement à l’attentat contre siège de l’Association mutuelle israélite argentine (AMIA), qui a fait 85 morts et 300 blessés en 1994. Selon le procureur, la présidente argentine ainsi que son ministre des Affaires étrangères, Héctor Timerman, de même que d’autres dirigeants argentins, auraient tenté, en 2011, de négocier avec l’Iran une impunité pour les ressortissants iraniens qui sont soupçonnés d’être les auteurs de cet attentat. Le procureur Nisman a indiqué qu’en contrepartie, la présidente Kirchner attendait de Téhéran des avantages sur l’importation de pétrole iranien pour faire face à la crise énergétique. La présidente argentine n’a pas officiellement réagi à ces accusations, mais le secrétaire général de la présidence, Aníbal Fernández, a qualifié ces accusations de ridicules et d’illogiques.   

MLS

 

SOURCES

« AMIA prosecutor points finger at CFK ». Bueno Aires Herald, 15 janvier 2015

« Argentina’s President Kirchner Named in Criminal Complaint ». The Wall Street Journal, 14 janvier 2015

« Cristina Fernández ¿encubridora en el atentado contra la AMIA?» América Economía, 15 janvier 2015

« Fiscalía acusa a Fernández de Kirchner de encubrir autores del atentado a AMIA.» Notimérica, 14 janvier 2015

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval