Bandeau UL

Archives

2 octobre 2014

Le Mexique est le pays le plus dangereux des Amériques pour les journalistes

Type de publication : Articles

L’organisation non gouvernementale Reporters sans frontières (RSF) a publié cette semaine une étude dans laquelle elle indique que le Mexique est le pays le plus meurtrier de la région pour les journalistes avec 80 assassinats entre janvier 2000 et septembre 2014. Il est suivi par la Colombie, où 56 journalistes et collaborateurs des médias ont été assassinés, puis par le Brésil et le Honduras, qui répertorient respectivement 38 et 27 assassinats durant la même période. L’étude souligne que dans la majorité des cas, les enquêtes sur ces meurtres n’ont pas abouti et que les vrais mobiles restent inconnus. RSF affirme toutefois que les journalistes tués travaillaient entre autres sur la corruption, le crime organisé et les violations des droits de l’homme.  

MLS

 

SOURCES

« Le Mexique, pays le plus dangereux pour la presse en Amérique Latine ». La Presse, 30 septembre 2014

« México, el país más peligroso para los periodistas en América latina ». Notimérica,1er  octobre 2014

« Infographie : les pays les plus meurtriers d’Amérique Latine pour les journalistes ». RSF, 30 septembre 2014

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval