Bandeau UL

Archives

14 avril 2012

La présidente Rousseff en visite officielle aux États-Unis

Type de publication : Articles

La présidente brésilienne, Dilma Rousseff, a effectué du 8 au 10 avril dernier sa première visite officielle aux États-Unis depuis son arrivée au pouvoir en 2010. Elle s’est entretenue avec le président américain, Barack Obama, sur les relations bilatérales et sur des sujets de politique internationale.

Les deux dirigeants ont abordé les relations commerciales entre les deux pays, tout comme la coopération en matière de technologie, de science et d’éducation. Il a aussi été question d’une meilleure politique migratoire entre les deux pays pour favoriser une plus grande fréquentation touristique. En effet, le Brésil occupe la sixième place des pays qui envoient le plus de touristes aux États-Unis pendant que les États-Unis sont la deuxième origine des touristes qui visitent le Brésil, après l’Argentine.

Les présidents ont aussi abordé des questions internationales. La présidente Rousseff a d’abord exposé au président Obama ses inquiétudes par rapport à la politique monétaire des pays riches et en particulier celle des États-Unis. Pour la présidente brésilienne, « le tsunami monétaire » causé par Washington et les pays de la zone euro a des conséquences néfastes pour les pays émergents. Elle a souligné que la politique d’expansion monétaire de ces deux acteurs entrainait une appréciation des monnaies des pays émergents, ce qui constitue un frein pour leurs exportations. La Maison-Blanche n’a pas fait part de la réponse du président Obama sur ce sujet.

La présidente Rousseff a aussi renouvelé le souhait de Brasilia d’aboutir à une réforme du conseil de sécurité des Nations unies afin de permettre à des pays comme le Brésil d’y avoir un siège permanent. Elle a déclaré que le Brésil n’est ni favorable aux sanctions imposés à l’Iran, ni à une intervention militaire en Syrie. La chef d’État brésilienne a ensuite appelé les États-Unis à lever le blocus contre Cuba avant de demander une intégration de La Havane dans les discussions interaméricaines. Elle a ainsi déclaré qu’elle espérait que le prochain Sommet des Amériques à Carthagène sera le dernier à se tenir sans la présence des autorités cubaines.

La présidente Rousseff a terminé ce voyage officiel dans l’État du Massachusetts en visitant l’Université Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle s’est réunie avec les principaux responsables de ces deux institutions ainsi qu’avec le gouverneur de l’État, Deval Patrick, pour discuter des possibles programmes d’échange pour les étudiants des deux pays.

MLS


Sources :

« Presidenta de Brasil concluye primera vista oficial a EE.UU. » Prensa Latina, 10 avril 2012.

« Rousseff a Washington para ver a Obama » Ansalatina, 8 avril 2012.

« Presidentes de Estados Unidos y Brasil se reúnen hoy en Washington » Andina, 09 avril 2012.

« Estados Unidos y Brasil: ¿socios o rivales? » BBC Mundo, 9 avril 2012.

« Obama recibe este lunes a Rousseff en la Casa Blanca para firmar una decena de acuerdos de cooperación » Europa press, 09 avril 2012

« Presidente Dilma se reúne nesta segunda com Obama na Casa Branca » Correio Braziliense, 09 avril 2012.

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval