Bandeau UL

Archives

8 mai 2014

Rapport CPJ : l'Amérique latine fait face à l'impunité des meurtres de journalistes

Type de publication : Articles

Le Comité de protection des journalistes (CPJ) a annoncé cette semaine que le Mexique, la Colombie et le Brésil font parties d’une liste de 13 pays où les meurtres de journalistes restent impunis. Selon le calcul de l’indice d’impunité qui mesure le pourcentage des meurtres de journalistes restés impunis par rapport à la population de chaque pays entre 2004 et 2013, le Mexique occupe la 7e place avec un indice d’impunité de 0,132 meurtre non résolu par million d’habitants, soit 16 cas de meurtres impunis. La Colombie arrive en 8e position avec un indice de 0,126 meurtre non résolu par million d'habitants, ce qui représente six cas impunis. Le Brésil, quant à lui, occupe la 11e place avec un indice à 0,045, soit neuf cas impunis. Le CPJ rappelle qu’un meurtre est une attaque délibérée contre un journaliste, en représailles à son travail et qu’un cas est considéré comme impuni lorsqu’aucune condamnation n’a été déclarée. Seuls les pays qui ont enregistré au moins cinq cas impunis sont concernés par ce classement.

MLS

 

SOURCES

« Au Brésil, on tue “impunément” » des journalistes, pointe un rapport ». La Presse, 6 mai 2014

« Meurtres de journalistes restés impunis ». CPJ, avril 2014

« Brazil journalists killed "with impunity" : CPJ ». 7 news, 7 mai 2014

« En Brasil se asesinan periodistas impunemente ». El comercio, 6 mai 2014

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval