Bandeau UL

Archives

13 mars 2012

Sur fond de tension, l'Argentine accueillera un nouvel ambassadeur britannique

Type de publication : Articles

Alors que le litige britannico-argentin entourant la souveraineté des îles Malouines s’aggrave, le Royaume-Uni a annoncé vendredi dernier la nomination d’un nouvel ambassadeur en Argentine. L’entrée en fonction de John Freeman s’effectuera au cours de l’automne austral. Ce dernier, qui occupera de façon concomitante le poste d’ambassadeur non-résident au Paraguay, remplacera l’ambassadrice actuelle, Shan Morgan, en fonction depuis octobre 2008.

Selon un communiqué du Bureau britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth (FCO), Monsieur Freeman, qui a également représenté le Royaume-Uni en Afrique du Sud, en Europe Centrale et Orientale ainsi qu’à Singapour, est « honoré » et « ravi » de sa nomination. Il a assuré qu’il « travaillera dur pour contribuer au développement de relations qui apporteront des bénéfices mutuels au Royaume-Uni et à l’Argentine ». En ce qui concerne le Paraguay, il a spécifié qu’il souhaitait visiter le pays régulièrement et contribuer au développement de relations bilatérales avec son pays.

Ce changement survient alors que la question des îles Malouines est à l’origine de nouvelles tensions entre l’Argentine et le Royaume-Uni. Les relations entre les deux pays se sont détériorées au cours des derniers mois, et ce, particulièrement depuis que Buenos Aires accuse le Royaume-Uni de militariser l’Atlantique sud. La nation sud-américaine insiste pour que Londres s’assoie à la table des négociations tel que le suggère par les Nations unies.

L’Argentine réclame la souveraineté des Îles Malouines depuis leur annexion au Royaume-Uni en 1833. Ces dernières, qui sont situées au sud du territoire sud-américain, ont déjà été au cœur d’un conflit armé entre les deux États : en 1982, la junte militaire argentine s’était mesurée aux forces britanniques. Cet affrontement s’était soldé par la victoire de ces dernières. Près de 900 personnes, dont plus des deux tiers étaient Argentins, y avaient perdu la vie.

SD

 

Sources :

« Londres cambia su embajador en Argentina en medio de las tensiones por Malvinas », Europa Press, 9 mars 2011

« Gran Bretaña informó sobre cambio de embajador en Argentina y Paraguay », andina, 9 mars 2012

« Inglaterra cambia embajador en Argentina en pleno conflicto por islas », abc, 9 mars 2012

« John Freeman sera el embajador británico en Argentina y Paraguay », Info Región, 10 mars 2012

« Change of Her Majesty’s Ambassador to the Argentine Republic and Non-Resident Ambassador to the Republic of Paraguay », Foreign & Commonwealth Office, 9 mars 2012

Abonnez-vous

Pour tout savoir sur l'actualité des Amériques et sur les activités du CEI, entrez votre adresse courriel pour vous abonner à notre liste de diffusion.

Zone audio-vidéo

Vous pouvez visionner et écouter nos productions en format Podcast. Vous pouvez vous abonner ou les écouter sur iTunes.

Calendrier

  • CEI
  • Amériques

Suivez-nous

Suivez nos nouveautés sur notre page Facebook ou en vous abonnant à notre fil RSS. Utilisez les icônes ci-bas.

Nos partenaires

OPALC CRDIP OdA OEA

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2012 Université Laval